Plus de trois cents œuvres d’art, photographies, objets, gravures, dessins, ouvrages rares, correspondances, archives audiovisuelles et textes inédits illustreront sur plus de 1000 m² l’histoire du café dans le monde.L’imaginaire contemporain du café est tout entier enraciné, organisé autour du bien-être individuel et collectif des hommes. Les vertus de cette boisson, d’abord médicinale, puis dégustative et conviviale, l’ont finalement emporté sur toutes formes de procès, en particulier religieux. En quelques siècles, le café est certes devenu une gigantesque économie, mais il s’est surtout imposé comme un rituel anthropologique au sens le plus étymologique du terme.Puisque Léon-Paul Fargue affirme que « Le café est sans doute l’institution la plus solide de France », comment expliquer que son objet soit si méconnu, son histoire si négligée, ses vertus si peu célébrées ? Il y a là un mystère que l’exposition «Café in » tente de lever, mais aussi la surprise de découvrir au sein de ladite «institution» un matériau scientifique, anthropologique, esthétique et économique que bien peu de rubiacées peuvent révéler.De la baie à la tasse, c’est l’histoire, la géographie, l’économie, l’environnement, la consommation, la publicité et l’esthétique du café qui se mêlent et s’emmêlent dans un vaste et même univers. Il s’agit in fine de transformer le visiteur / consommateur de café en spectateur éclairé d’une histoire qu’il soupçonnait peu et dont il vient de comprendre qu’elle lui est familière.Cinq séquences permettront de restituer l’univers du café :- Une légende de l’humanité
– Une histoire de cités
– Une question de qualité
– Une logique de marché
– Affaire de convivialitéL’ouverture de l’exposition sera célébrée par un grand week-end festif les 28, 29 et 30 octobre avec :- une course de garçons de café, la visite portes ouvertes de l’exposition,- la première « Université populaire du café », du cinéma au Mucem, et une création-culinaire caféinée par un grand chef étoilé, une lecture et un débat à la Friche la Bellede Mai.Pendant la durée de l’exposition, le public sera invité à découvrir une programmation de nombreux événements culturels au Mucem et dans la ville : l’« université populaire du café » au musée et dans 12 lieux et cafés marseillais, un café chantant, une grande installation photographique sur le quai du Port et dans les cafés partenaires, des créations culinaires « Café Off » chez des commerçants de Marseille Centre et chez des restaurateurs de Tables 13, une exposition au palais de la Bourse (CCIMP), des activités pour les enfants et en famille au Mucem.
Visite Portes Ouvertes de l’exposition samedi 29 octobre de 17H à 22H – Mucem J4 – Niveau 2 (1150 m²)

Le descriptif est fourni par l'organisateur de l'événement. Il n'a pas été rédigé par le Tarpin Bien.
Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réservez en ligne
J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs
Horaires
Du 26 octobre au 31 octobre
  • Lundi : de 11h00 à 19h00
  • Mercredi : de 11h00 à 19h00
  • Jeudi : de 11h00 à 19h00
  • Vendredi : de 11h00 à 19h00
  • Samedi : de 11h00 à 19h00
  • Dimanche : de 11h00 à 19h00
Du 02 novembre au 23 janvier
  • Lundi : de 11h00 à 18h00
  • Mercredi : de 11h00 à 18h00
  • Jeudi : de 11h00 à 18h00
  • Vendredi : de 11h00 à 18h00
  • Samedi : de 11h00 à 18h00
  • Dimanche : de 11h00 à 18h00
Tarifs
Tarif plein 9,50 €
Tarifs donnés à titre indicatif.
Le lieu
A faire aussi