Clash of Vieux : Bobzilla vs Harry Cover à la Dame du Mont
12
NOVE
21h00

Clash of Vieux : Bobzilla vs Harry Cover à la Dame du Mont

S'abonner à La Dame du Mont (1) Terminé !

La Dame du Mont

30-32 Place Notre Dame Du mont 13006 Marseille

CLASH OF VIEUX
De la musique de jeunes avec des vieux. Ou inversement…
Deux nuits de combats sans merci à la Dame du Mont.
Au programme : Bobzilla le vendredi et Harry Cover le samedi.
Attends mais et si c’était l’inverse ?
Et s’ils jouaient ensemble ?
Qui sait ?

Dans le coin gauche :
DJ HARRY COVER n’est vraiment pas un dj comme les autres.
Depuis environ 10 ans, cet ancien animateur radio (C’rock radio / radio Ferarock), spécialiste Français des covers (reprises en Français) et autres versions improbables, bouscule les dancefloors avec ses sons atypiques et décalés.

Ce dangereux fouineur de musique, collectionneur obsessionnel de reprises et versions pas originales, vous fait redécouvrir les tubes incontournables de l’histoire de la musique dans des versions surprenantes, 100% différentes. Producteur de mixtape thématique, conseiller artistique, designer sonore pour des évènement nationaux et internationaux, HARRY COVER a écumé et posé son mix unique aux 4 coins de France et à l’étranger avec sa selection de reprises, remixs, bootlegs & mashups imprévisibles. Il est devenu au fil des années la référence en matière de détournements de sons.
DJ HARRY COVER , « le roi de la reprise » vous propose donc de (re)découvrir les tubes incontournables d’hier et d’aujourd’hui dans des versions inédites, drôles, intrigantes, déroutantes, parfois irrespectueuses, mais surtout totalement incroyables!
Tout les styles et toutes les périodes y passent : punk, rock, soul, swing, acoustique, pop, metal, ska, reggae, lounge, electro, jazz etc… Véritable « covermaniac », c’est l’un des seuls dj en France à posséder et proposer une discothèque uniquement consacrée aux versions décalées de hits mondiaux.
Avec pas loin de 100000 versions en stock accumulées en 10 ans de recherche, il en a fait son style de mix, sa marque de fabrique, son identité sonore, son art de vivre, sa différence à lui !
Ses COVERMIXS thématiques (mixtape 100% reprises) et ses MASHUPS connaissent leur petit succès sur le net, joués en dj set, et sont souvent playlistés sur les radios et blogs spécialisés (le dernier a été reposté par Nile Rodgers de Chic en personne). Son COVERMIX spécial David Bowie s’est même récemment retrouvé en une du site des Inrocks.

« Outre son sens de l’humour légendaire qui n’est plus à démontrer comme en témoigne son subtil pseudo de légume vert, Harry Cover a construit sa réputation sur le mix de covers ! Jamais de versions originales, que des reprises, toujours surprenantes de tubes planétaires revus et corrigés. C’est drôle et frais à la fois. Ça se danse en sirotant un cocktail, en dodelinant du bassin, et ça peut servir de quiz musical entre amis. »

Et dans le coin droit :
BOBZILLA
Nourri dès son plus jeune age au funk, au blues et a la soul 70’s, Bobzilla a développé une véritable addiction pour tout ce qui est de forme ronde en vinyl et qui tourne autour d’un axe à plus de 33 tours par minute.
A partir de 1983, Bobzilla commence à sévir dans la nuit marseillaise : l’actuel et la tartane vont ainsi contribuer à lui faire une solide réputation. ensuite viendront l’art studio, le Loft, le Métal café, l’X bar, le Zoo, etc.
Ses sets sont en effet de plus en plus prisés : quand Bobzilla est aux platines, on ne sait si c’est le personnage ou le tracklisting acrobatique qu’il envoie en criant mais il est malheureusement impossible de garder toute raison.
Raisonnable est d’ailleurs un mot que Bobzilla ne connaît pas, lui qui a déjà traumatisé des endroits comme le Bash à Miami, le Standard hotel à Los Angeles, le Laïka ou encore l’Assommoir à Montréal.
Comment pourrais t’on qualifier de raisonnable quelqu’un qui enchaîne Norman Jay, Emmanuel Maxima, Richard Dorfmeister et John Belushi sans vider un dancefloor ? Véritable bootleg vivant, Bobzilla a toujours refusé de se prendre au sérieux, c’est pour cela qu’il en revient toujours à sa source : Marseille, car s’il y a bien un endroit où l’on doit le retrouver ou le découvrir c’est ici dans sa ville.

Entrée Gratuite comme toujours.
Happy Hour de 17h à 21h

Le descriptif est fourni par l'organisateur de l'événement. Il n'a pas été rédigé par le Tarpin Bien.
Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs
Horaires
Du 11 novembre au 12 novembre
  • de 21h00 à 02h00
Du 12 novembre au 13 novembre
  • de 21h00 à 02h00
Le lieu
A faire aussi