Découvrez la roue : la monnaie locale Marseillaise !

Le 5 Avr 2022Découverte Découvrez la roue : la monnaie locale Marseillaise !

Depuis 2014, Marseille dispose de sa propre monnaie : la roue. C’est une monnaie locale avec laquelle il est possible de payer dans différents commerces Marseillais et de la région Provence-Alpes Côte d’Azur. La roue ne cherche pas à remplacer l’euro mais seulement à s’ajouter en complément de notre monnaie nationale. D’ailleurs, une roue vaut un euro. Cette monnaie n’est pas soumise à la spéculation, sa valeur ne peut donc pas changer. Alors, quels peuvent être les avantages d’utiliser la roue plutôt que l’euro dans vos achats du quotidien ? C’est ce que nous allons tenter de vous expliquer !

Qu’est-ce que la roue Marseillaise ?

La roue est une monnaie apparue dans le Vaucluse. On dit d’elle que c’est une monnaie locale complémentaire et citoyenne pour différentes raisons.

–         Locale : Au fil des années, la roue s’est développée sur les différents territoires de notre région. Elle peut être dépensée dans plusieurs villes de la région dont Marseille. Attention, puisque c’est une monnaie locale, cela signifie qu’il n’est pas possible de l’utiliser ailleurs que dans notre région.

–          Complémentaire : La roue ne cherche pas à remplacer l’euro mais vient en complément de celui-ci pour les achats de la vie quotidienne.

–          Citoyenne : La roue est une monnaie créée et gérée par des citoyens. C’est donc une monnaie indépendante. Dans chaque territoire, la communauté des différents utilisateurs de la roue se réunit dans une association. C’est cette association qui prend les grandes décisions liées à l’utilisation de la roue et qui choisit les différents commerces et services où peut circuler la monnaie. Plus simplement, les utilisateurs de la roue décident eux-mêmes d’où va l’argent. La monnaie devient un bien commun. 

Les différents avantages de la roue !

Au début de l’année 2022, en plus des billets qui sont déjà en circulation dans la région, la roue devrait passer au format numérique. Cette monnaie locale est donc en plein développement. Il est donc temps de vous expliquer quels sont ses avantages !

Une monnaie qui dynamise l’économie locale !

La roue, c’est avant tout une aubaine pour les commerces de proximité et l’économie locale. Nous vous l’expliquions plus haut, ce sont les membres de l’association de la roue Marseillaise qui décident des commerces qui peuvent intégrer le réseau de la roue. Ces commerces doivent être locaux. Impossible de dépenser ses roues dans une grande surface, sur Amazon ou au Mac Donald’s ! Les commerces qui entrent dans le réseau de la roue sont des petits commerces de quartier qui proposent des produits locaux : des épiceries, des fromageries ou encore les marchés de la ville ! Il est également possible de dépenser ses roues dans des restaurants de la ville ou bien dans des boutiques d’artisanat. 

La roue est une monnaie qui tourne ! Le but n’est pas de la garder bien au chaud dans son portefeuille mais de la dépenser. Puisqu’il est possible de la dépenser uniquement dans les commerces de proximité, la roue va forcer le consommateur à changer son mode de consommation et à se tourner vers les commerces locaux plutôt que de courir au supermarché pour acheter les produits qui lui manquent pour le repas du soir ! En payant en roue chez son commerçant, le consommateur contribue au bon fonctionnement du réseau de la roue. En effet, le commerçant va réutiliser les roues qui lui ont été payées en se tournant vers des producteurs locaux pour acheter ses produits en roue ! Ces fournisseurs vont eux aussi utiliser la roue pour faire appel à des entreprises ou des prestataires qui ont eux aussi adhéré au réseau de la roue. 

Avec la roue, il y a donc une véritable volonté de mettre en avant les producteurs locaux et leurs produits ! Cela contribue ainsi à renforcer le pouvoir des entreprises provençales !

Une monnaie qui favorise une consommation plus écologique

La roue favorise l’économie locale et durable. Elle privilégie les produits et productions locales au détriment des grandes marques et des produits importés. En faisant cela, la roue donne la priorité aux circuits courts pour l’acheminement et la distribution de ses produits. Les produits que l’on retrouve dans les magasins ayant adhéré à la roue n’ont pas été importés de l’autre bout de la France voire d’autres pays du monde. Ce sont des produits provençaux. Ils ont donc une empreinte carbone beaucoup plus faible et sont garantis sans pesticides ! 

Pour chaque roue dépensée dans la région, il y a un euro bloqué sur un compte bancaire. Cette banque, c’est la Nef, une banque éthique non spéculative (la valeur de la roue n’augmente pas et ne baisse pas. Il n’y a donc aucun profit à tirer en conservant la roue). La Nef utilise les euros stockés pour financer des projets locaux et éthiques qui ont été choisis par les membres des associations de la roue.

Une monnaie qui contribue à construire un réseau solidaire

Chaque commerçant qui adhère à la roue fait désormais partie d’un réseau de commerçants locaux. Les acteurs de la roue mettent un point d’honneur à construire un réseau bienveillant et collaboratif. Certains commerçants ont déjà eu envie de s’engager en faveur de l’écologie ou de l’économie locale. Seulement tout seul, lorsqu’on ne sais pas comment s’y prendre ou que l’on a pas les moyens de réaliser de tels projets cela peut être très compliqué de subsister. Les acteurs de la roue cherchent chaque jour à aider les commerçants qui rencontrent des problèmes.

Enfin, la roue crée du lien social pour des commerçants parfois isolés à l’ère des grandes surfaces et des hypermarchés. Elle leur permet d’attirer de nouveaux clients potentiels. Enfin, l’utilisation d’une monnaie physique favorise la conversation au moment de payer les achats. C’est aussi un bon moyen d’éduquer les populations sur ses démarches d’économie solidaire juste en expliquant comment le billet est né, à quoi il sert et quels sont les bénéfices liés à son utilisation.

Comment utiliser la roue ?

Vous êtes convaincu et vous avez envie de rejoindre les quelques 350 Marseillais qui utilisent déjà la roue au quotidien ? Pour pouvoir commencer à utiliser la roue c’est très simple ! Il vous suffit d’adhérer à l’association de la roue. Le prix de l’adhésion est libre, c’est vous qui choisissez ce que vous voulez mettre. Le montant de cette adhésion contribue au bon fonctionnement et au développement de cette monnaie locale. Ensuite, vous recevez une carte d’adhérent. Grâce à cette carte, vous pouvez vous rendre dans un comptoir de change pour changer vos euros en roues. Vous recevrez ensuite votre nouvelle monnaie et pourrez la dépenser dans tous les commerces qui acceptent cette monnaie.

Crédit photo : page Facebook La roue Marseillaise.

Où peut-on utiliser la roue à Marseille ?

Il y a environ 200 établissements qui acceptent la roue à Marseille. Parmi ces commerces on retrouve :

  • les commerces d’alimentation : le marché des producteurs de la Friche la Belle de Mai, le marché des Réformés, la pâtisserie Oh Faon ! ou encore la fromagerie Froumaï par exemple !
  • les restaurants et brasseries : les Eaux de Mars, l’Arrosoir, Bernie Coffee Shop & Kitchen etc.
  • les établissements de santé et bien-être : des psychologues, des boutiques de cosmétiques éco-responsables etc. 
  • des boutiques de vêtements et d’artisanat : cordonniers, fleuristes, prêt-à-porter, objets déco etc.
  • des établissements d’hébergement.

Vous voulez la liste exacte des établissements Marseillais qui acceptent la roue ? L’association de la roue Marseillaise répertorie tous ces établissements sur une carte sur leur site web !

Est-ce que cette monnaie est légale ?

Normalement, la loi n’autorise pas l’utilisation de moyens de paiement autre que l’euro. Cependant, l’utilisation de la roue Marseillaise se fait en toute légalité. En effet, il est possible d’avoir recours à une autre monnaie que l’euro dans un cercle d’usagers clairement identifiés. Pour utiliser la roue Marseillaise, il faut d’abord adhérer à l’association de la roue. Adhérer à cette association permet aux usagers d’être identifiés et de respecter la loi. Ils peuvent utiliser la roue en toute légalité.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site web de la roue.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

1 Commentaire

  1. Salmon

    Bonjour,
    J’aimerais avoir des roues ou m’en procurer svp
    Merci beaucoup

    Réponse

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

La municipalité de Marseille demande l'encadrement des loyers
3 Oct 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 5 au 9 octobre 2022)
3 Oct 2022
En savoir plus
COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 : La Ville de Marseille ne diffusera pas les matchs sur écran géant
3 Oct 2022
En savoir plus
Les secrets de l'Hôtel-Dieu !
30 Sep 2022
En savoir plus
5 anecdotes sur Bernard Tapie
30 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille en octobre 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille avec les minots (vacances de la Toussaint 2022)
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille pour halloween 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus