Découvrez la sôcisse de Marseille !

Le 8 Mar 2022Cuisine Découvrez la sôcisse de Marseille !

Vous pensiez que la gastronomie Marseillaise n’avait plus de secrets pour vous ? Après tout, vous avez déjà mangé plusieurs fois de la Bouillabaisse, vous cuisinez vous-même vos pieds et paquets et vous proposez les 13 desserts à vos convives chaque année à Noël ! Pourtant, ce que vous ne saviez peut-être pas c’est que Marseille est aussi une patrie de la saucisse ! Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir la sôcisse de Marseille imaginée par deux bouchers Marseillais ! Oui, comme à Marseille on ne fait jamais comme les autres, notre sôcisse n’a pas la même orthographe que les autres saucisses !

La création de la sôcisse de Marseille

L’histoire de la sôcisse de Marseille débute dans l’une des institutions Marseillaises en termes de boucherie : la boucherie Jacques située dans le quartier de Saint-Jérôme. Cette boucherie existe depuis les années 1962. Elle est fondée par Jacques Assirlikian puis sera tenue par son fils, Charly Assirlikian à partir de 1980. C’est de Jacques que vient l’idée de la sôcisse de Marseille. Il a un jour soufflé l’idée à son fils.  Alors qu’il était en train de faire griller de la viande sur le barbecue à l’occasion d’une réunion de famille, Jacques dit à son fils : « On a la Saucisse de Toulouse, l’Italienne, celle de Morteau, et pourquoi, nous, on n’aurait pas la Saucisse de Marseille ? Comme si nous, à Marseille, on était plus couillons que les autres ! ».

L’idée fait du chemin dans la tête de Charly Assirlikian et, quelques années plus tard, il tente pour la première fois de réaliser cette saucisse Marseillaise. Il fallait que celle-ci ait une véritable identité, avec une saveur qui évoque le soleil, le sud et Marseille ! Et pour cela, le jeune boucher à l’idée de rajouter un ingrédient qui nous est cher pour aromatiser sa saucisse : du pastis bien-sûr ! La sôcisse de Marseille était née !

Succès et ajustements de la recette 

Charly Assirlikian travaille sa recette et fait plusieurs ajustements. Pour s’assurer de la réussite de sa recette, il s’entoure de connaisseurs. Il fait d’abord appel au patron des épices Rabelais (fondées à Marseille en 1880) pour ajuster les ingrédients de sa recette. Plutôt que de parfumer sa saucisse au pastis, celui-ci lui suggère de remonter jusqu’aux sources de l’arôme du pastis ! C’est ainsi que le fenouil et la badiane s’invitent dans la préparation de la sôcisse de Marseille.

Le jeune boucher fait également appel à son ami de longue date, Marcel Rei, lui aussi boucher et charcutier Marseillais pour élaborer avec lui la recette de la sôcisse de Marseille et fonder la marque. Après de nombreux ajustements, des expérimentations et de la réflexion, les deux amis trouvent l’équilibre parfait ! La sôcisse de Marseille était parfaite, prête à être commercialisée. Nous sommes à la fin de l’été 2011. 

Depuis une dizaine d’années, la sôcisse de Marseille a fait du chemin ! C’est aujourd’hui devenu une marque avec différentes variétés de saucisses qui nous rappellent les saveurs du sud comme la sôcissette provençale parfumée à la tomate, aux herbes de Provence et à l’huile d’olive, la chipôgatelli agrémentée d’ail, de romarin et de genièvre ou encore la marsôuillette au persil, vin blanc et épices rabelais. La gamme propose également des saucisses avec des saveurs plus lointaines comme la chipôviët à base de coriandre, gingembre, piment et citronnelle ou la chipôthaï au curry, champignons noirs, piment et menthe.

Où déguster de la sôcisse de Marseille ?

Cette petite présentation de la sôcisse de Marseille vous a donné l’eau à la bouche et vous aimeriez bien vous essayer à la dégustation de cette saucisse anisée ? Sachez que c’est une saucisse idéale pour vos grillades au barbecue en été ! Vous pourrez en trouver principalement dans les établissements des deux bouchers : la boucherie Jacques située 54 avenue de Saint-Jérôme dans le 13e arrondissement de Marseille et la boucherie Foch situé dans le 4e arrondissement de Marseille, mais aussi dans d’autres boucheries Marseillaises.

Preuve que la sôcisse de Marseille s’est érigée une place de choix dans la gastronomie Marseillaise, elle est proposée à la carte de nombreux restaurants de la ville tels que la brasserie de la Samaritaine, le restaurant Bobolivo rue Caisserie au Panier ou encore le restaurant la table Cinq situé aux Cinq Avenues, au début de l’avenue des Chartreux ! 

Pour avoir la liste complète des établissements proposant de la sôcisse de Marseille, vous pouvez consulter le site web officiel de la sôcisse.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

Le zap de la semaine (du 3 au 7 octobre 2022)
7 Oct 2022
En savoir plus
Vlog : Une journée à Ok Corral
6 Oct 2022
En savoir plus
La mobilité s'accélère à Marseille !
5 Oct 2022
En savoir plus
Découvrez les métiers du BTP avec Euroméditerrannée
5 Oct 2022
En savoir plus
La municipalité de Marseille demande l'encadrement des loyers
3 Oct 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 5 au 9 octobre 2022)
3 Oct 2022
En savoir plus
COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 : La Ville de Marseille ne diffusera pas les matchs sur écran géant
3 Oct 2022
En savoir plus
Les secrets de l'Hôtel-Dieu !
30 Sep 2022
En savoir plus