Festival des Vocations : un festival pour construire sa vocation au Mucem
30
MAI2024
14h00

Festival des Vocations : un festival pour construire sa vocation au Mucem

Terminé !

Le MuCEM (musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée)

7 Promenade Robert Laffont 13002 Marseille
Ouvert à tous, le Festival des Vocations ambitionne de réconcilier les jeunes avec l’orientation, les adultes avec le travail, et de rendre leurs lettres de noblesse aux métiers manuels et techniques. Parrainée par Rudy Ricciotti, architecte du Mucem, cette édition “CONSTRUIRE” réunit du 30 mai au 1er juin 2024 des professionnels passionnés de tous horizons, de l’artisan au Prix Nobel. L’objectif : susciter la ‘rencontre-déclic’ qui peut changer une vie.
Le descriptif est fourni par l'organisateur de l'événement. Il n'a pas été rédigé par le Tarpin Bien. Jeunes en quête d'inspiration, adultes tentés par le changement ou bien simples curieux, les festivaliers n’auront que l’embarras du choix pour trouver la matière qui les fera vibrer, la rencontre qui provoquera le déclic. Au programme : expérimenter en s'initiant à la couture, à la menuiserie, au vitrail, au soudage, à la taille de pierre ; en visitant virtuellement un chantier naval ; en apprenant à forger comme au XIIIème siècle… Se glisser dans la peau des plus grands constructeurs - d'équipes, de réseaux, de bateaux, de châteaux. Retrouver envie et audace avec le témoignage d’une assistante parlementaire reconvertie en fromagère, d’un maçon devenu écrivain, d’un jeune sans diplôme devenu PDG à 21 ans…
Anecdote

Jeunes en quête d'inspiration, adultes tentés par le changement ou bien simples curieux, les festivaliers n’auront que l’embarras du choix pour trouver la matière qui les fera vibrer, la rencontre qui provoquera le déclic. Au programme : expérimenter en s'initiant à la couture, à la menuiserie, au vitrail, au soudage, à la taille de pierre ; en visitant virtuellement un chantier naval ; en apprenant à forger comme au XIIIème siècle… Se glisser dans la peau des plus grands constructeurs - d'équipes, de réseaux, de bateaux, de châteaux. Retrouver envie et audace avec le témoignage d’une assistante parlementaire reconvertie en fromagère, d’un maçon devenu écrivain, d’un jeune sans diplôme devenu PDG à 21 ans…

A faire

Trois journées pour découvrir et pour (re)donner du sens 

Trois journées pour découvrir et pour (re)donner du sens Le Festival des Vocations, en coréalisation avec le Mucem, propose une programmation foisonnante : plus de 30 ateliers et autant de tables rondes, dialogues insolites, témoignages inspirants et autres invitations à la rencontre. Près de 100 intervenants seront réunis au Mucem, parmi lesquels Alain Aspect (prix Nobel de physique 2022), Marcel Rufo (pédopsychiatre), Dorine Bourneton (pilote de voltige), Étienne Klein (philosophe des sciences), Philippe Saint André (ex-sélectionneur du XV de France), et les artisans d’excellence d’Acta Vista, de l’AFPA Marseille, d’ICI Marseille, de L’Outil en main, du chantier de construction expérimentale du château de Guédelon. 

Il suffit d’une rencontre pour faire tomber les préjugés, renaître le désir, enflammer l’imagination - et changer une vie. C’est le credo du Festival des Vocations, qui se tiendra du 30 mai au 1er juin 2024 au Mucem de Marseille. 

 

A savoir

Un festival s’attaquant aux racines de la crise du travail 

Le travail est en crise. D’un côté, des cols blancs en crise de sens, qui finissent par se reconvertir à 45 ans dans la menuiserie. De l’autre, des scolaires prêts à tout pour échapper à la honte de se « faire orienter » en voie professionnelle - quitte à décrocher au lycée ou en seconde année de fac et à se retrouver sans diplôme ni emploi. 

« En France, la survalorisation des études longues et le mépris pour les métiers manuels et techniques font des ravages depuis des décennies, déclare Laurence Decréau, agrégée de lettres classiques et fondatrice du Festival des Vocations. Tout le monde en pâtit : les jeunes, qui ne choisissent pas le métier qu’ils pourraient aimer. Les entreprises, qui ne trouvent pas les talents nécessaires pour occuper des fonctions essentielles ». 

L’enjeu devient pourtant majeur : alors même que la France souhaite entamer sa réindustrialisation, on prévoit un départ massif des ouvriers qualifiés dans les 20 ans qui viennent. Dans la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, plus de 10 000 emplois industriels devraient être créés d’ici 2030 pour permettre aux projets du territoire de voir le jour. 

L’ambition du festival est de réunir CAP et bac +9, « manuels » et « intellectuels », autour d’une vocation qu’ils ont en commun : cette année, celle de CONSTRUIRE. Et les faire dialoguer, donner ensemble des masterclass, et animer côte à côte des ateliers. 

Car il est urgent de (re)construire un monde résilient en ces temps de crise écologique, énergétique et sociétale, qu’on travaille le bois, le métal, le tissu, les chiffres ou les mots.

Attention !

Entrée libre. Réservations aux diverses rencontres fortement conseillées pour les groupes. Programme à retrouver dans le dossier de presse en pièce jointe. Toute la programmation à découvrir sur l’espace web du Mucem : https://www.mucem.org/programme/exposition-et-temps-fort/festival-des-vocations

Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs