Malavoi + CUMBIA CHICHARRA
19
MAI
20h15

Malavoi + CUMBIA CHICHARRA

S'abonner à Espace Julien Marseille (3) Terminé !

Espace Julien Marseille

39 Cours Julien 13006 Marseille

Après une résidence et un concert de sortie d’album « EL GRITO » (Discos La Chicharra / L’Autre Distribution), le 17 septembre 2021 à l’ESPACE JULIEN, LA CUMBIA CHICHARRA revient en 2022 sur la scène de l’ESPACE JULIEN et donne un grand rendez-vous  à son public chéri et au groupe martiniquais MALAVOI. Une soirée créole et latine, toute en fusions et en saveurs qui va faire chahuter les coeurs dans l’Espace Julien !

CUMBIA CHICHARRA

La Cumbia Chicharra entrechoque avec sensualité la cumbia, les rythmes d’Amérique latine, les sons urbains et actuels. Le groupe marseillais assemble ses influences sans frontières. Pour une musique savoureuse et explosive.Avec ses 8 musicien•ne•s tous multi-instrumentistes, les concerts se transforment vite en cérémonie chaleureuse et sensuelle, orchestrée par leur 9e membre, ingénieur et « metteur en son  » La Cumbia Chicharra présentera ses novueaux morceaux qui apparaissent dans son 4e album « EL GRITO » (Discos La Chicharra / L’Autre Distribution), qui se fait entendre un peu partout dans les playlists et les scènes depuis sa sortie à l’automne 2021.
 « El Grito » (le cri), est arrivé comme cela, du fond du cœur et à pleine puissance. Comme un orgasme, une délivrance, une transe collective ou une clameur de résistance… un cri pour chaque étape de la vie. Les 8 musiciens et le metteur en son du groupe ont chacun leurs influences et leurs caractères bien affirmés. C’est en forgeant patiemment leur unité, leur unanimité et leur complémentarité musicales que ces nouvelles compositions sont nées. La cumbia comme épicentre, et tout un monde pour amplifier les secousses : les musiques caribéennes, andines, afro- américaines ou orientales, l’amour de la danse, le goût du dub, du rock, et de l’électronique dans une transe de percussions. Chaque chanson revendique son autonomie et lance des passerelles : delirium oriental (Chikilin, Polleromax), hip-hop cuivré (Amigo Publico), cumbia dub lascive (Fugitivo) ou chamanique (Grito Animal), carnaval de percussions (Dia Maldito), et en pivot central, la cumbia tipica d’accordéon (Guaton Feliz, Quien es).

Photo Cumbia Chicharra © Nassimo Berthommé

MALAVOI

Groupe emblématique de la Martinique, dépositaire de la mémoire musicale de l’île, MALAVOI est l’un des groupes qui a marqué la scène des Caraïbes de ces quarante dernières années. Sa force est d’avoir réactualisé avec succès la musique traditionnelle martiniquaise (biguine, mazurka, quadrille, etc.) via des apports de salsa, latin-jazz et musique cubaine, l’ensemble étant agrémenté d’une section de violons qui fait toute l’identité du groupe. De 1972 à nos jours, leur succès est indéniable, Malavoi enchaine les hits et leurs albums sont toujours un événement attendu dans le monde entier. Leur musique dispose d’une empreinte qui la rend reconnaissable. Assurément l’un des plus fabuleux groupes issus des Caraïbes.

C’est avec RALPH THAMARvoix des plus grands succès de Malavoi et chanteur phare de la formation, que le groupe revient avec un tout nouvel album sorti en décembre 2020 « Masibol » – « femmes puissantes » en créole -, dédié aux femmes caribéennes mais pas seulement. Il rend hommage à toutes les femmes à travers le monde.
Ce nouvel opus est le deuxième depuis que Ralph Thamar, le chanteur emblématique de la formation durant les années 80, est revenu prendre sa place au sein du groupe. Ce retour avait été marqué par l’enregistrement de « Pep La » en 2009, puis il y avait eu l’inoubliable concert du Zénith en 2012 avec un orchestre symphonique, suivi en 2015 d’un album de collaboration, « Oliwon » avec une douzaine d’artiste invités sur des reprises.
Depuis 11 ans on attendait un « vrai » nouvel album de Malavoi, c’est chose faite, et de quelle manière ! On remarquera notamment dans la liste des titres « Loup Garou » une composition, et des arrangements de PAULO ROSINE, le leader historique de Malavoi, trop tôt disparu en janvier 1993 d’un cancer fulgurant. C’est un peu un retour aux sources que fait là le groupe. Un titre arrangé par Paulo, et chanté par Ralph… Ajoutons à cela que les arrangements du reste de l’album sont à mettre au crédit de JACKY BERNARD, un compagnon de route de l’aventure du groupe depuis bientôt 40 ans. L’enregistrement s’est fait en Martinique sous la houlette de MARC ESCAVIS, et pour l’occasion la section de cordes s’est enrichie de 2 violons supplémentaires, JEAN DAMIEN POULET qui était déjà de l’aventure Pep Là, et THOMAS RASO qui était très loin d’être né lorsque débuta l’histoire du groupe. Ce qui, au passage, permet de souligner à quel point Malavoi est une institution en Martinique, intégrant régulièrement en son sein de jeunes musiciens qui ont grandi en écoutant le groupe. Enfin, cerise sur le gâteau, pour le mixage, Malavoi s’est offert les services de HELIK HADAR, connu pour avoir mixé des albums de Herbie Hancock, Joni Mitchell, Tracy Chapman, Nora Jones ou Charles Aznavour…

Le descriptif est fourni par l'organisateur de l'événement. Il n'a pas été rédigé par le Tarpin Bien.
Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réservez en ligne
J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs
Horaires
Le 19 mai
  • de 20h15 à 23h15
Tarifs
Tarif 27.50 €
Tarifs donnés à titre indicatif.
Le lieu
A faire aussi