La Bonne Mère souffre aussi de la crise sanitaire

Actu La Bonne Mère souffre aussi de la crise sanitaire

C’est grâce aux dons réalisés par les nombreux visiteurs que Notre-Dame de la Garde peut assumer ses dépenses régulières et les grands travaux qu’elle doit régulièrement entreprendre. Avec la crise sanitaire, le financement de la basilique est au plus bas.

Les dons des visiteurs, une source importante de revenus pour la basilique

Notre-Dame de la Garde demeure depuis plusieurs années le monument le plus visité de la cité phocéenne. Au sein de ses visiteurs, on retrouve deux grandes catégories : Les touristes (avec une majorité de croisiéristes) et les pèlerins.

La basilique Notre-Dame de la Garde est gérée par le diocèse de Marseille. Celui-ci délègue l’intendance du lieu à un ecclésiastique que l’on appelle le recteur. Depuis 2017, le recteur de Notre-Dame de la Garde est le père Olivier Spinoza. Ce qu’il faut savoir, c’est que Notre-Dame de la Garde se finance majoritairement grâce aux dons réalisés par les visiteurs et les pèlerins. Sur le lieu, il est possible de faire des dons de diverses manières : faire brûler un cierge, une bougie ou bien glisser une offrande dans l’urne prévue à cet effet.

Les dons sont essentiels à la vie de Notre-Dame de la Garde. Ils permettent d’avoir des fonds suffisants pour couvrir les frais d’entretien des locaux et de payer les charges attenantes comme l’électricité ou les salaires du personnel.

Les dons contribuent également au financement des grands travaux de la basilique. Lorsque il y a eu des travaux de restauration à réaliser en 2001 pour les mosaïques et les façades de la basilique, ce sont les dons privés et publics ainsi que la participation des collectivités qui ont contribué au financement du projet. La basilique doit régulièrement être entretenue. Par exemple, la statue de la Vierge doit être redorée à la feuille d’or tous les 30 ans environ. Les dons permettent également de participer au financement des chantiers actuels comme les installations permettant l’accès des personnes à mobilité réduite à tous les niveaux et l’aménagement d’un nouveau système d’éclairage.

Vous l’aurez compris, sans les dons des visiteurs, la basilique Notre-Dame de la Garde se trouve en difficulté car le diocèse de Marseille ne dispose plus de suffisamment de moyens pour l’entretenir.

Et en temps de Covid ?

Comme partout en France, avec les restrictions liées à la crise sanitaire et la fermeture des frontières, le tourisme a beaucoup baissé à Marseille. Cela impacte forcément la fréquentation de Notre-Dame de la Garde.

Chaque année, Notre-Dame de la Garde comptabilise 2 millions de visiteurs en moyenne. En 2020, le nombre de visiteurs s’élève à un million seulement. Or, si la fréquentation de la basilique chute, forcément les dons chutent avec elle. Les chiffres sont assez surprenants : La basilique annonce perdre désormais 1700 euros par jour. La boutique de souvenirs du lieu a également besoin des visiteurs pour subsister et ne s’en sors pas mieux : elle enregistre 70 % de pertes.

Le père Olivier Spinoza tente de trouver des solutions pour attirer de nouveau les visiteurs à Notre-Dame de la Garde. Il y a quelques mois, le joueur de l’OM Dimitri Payet avait fait don de son maillot à la basilique. Le père Spinoza a décidé de l’exposer dans l’édifice religieux. Il espère ainsi donner envie aux habitants de Marseille mais aussi aux fans du club qui sont présents dans toute la France de revenir à Notre-Dame de la Garde et ainsi peut-être de faire décoller de nouveau les dons.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright 2021 Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

MX MARSEILLE DEVIENT MAISON YELLOW
En savoir plus
Le festival culture debout est de retour pour une 4ème édition
En savoir plus
Le meilleur guide d'escalade dans le 13
En savoir plus
Inauguration de la guinguette Chez Mano
En savoir plus
Que faire à Marseille ce week-end ? (du 15 au 19 mai)
En savoir plus
Fête de la nature le 18 mai au parc de Pichauris à Allauch !
En savoir plus
Le Surf Sport Olympique débarque au Musée Regards de Provence à Marseille.
En savoir plus
Les restaurants en bord de mer
En savoir plus