La ville du futur se construit dans le jardin expérimental des Fabriques !

Le 9 Avr 2021Actu La ville du futur se construit dans le jardin expérimental des Fabriques !

Crédit photo : Ilex Paysages

Marseille accueille actuellement un projet quasiment inédit en France : celui du jardin expérimental du quartier des Fabriques. Un endroit où des scientifiques sont mobilisés pour étudier la réintroduction des végétaux dans la ville et la meilleure perméabilité des sols afin de contribuer à imaginer la ville du futur : Une ville plus verte et plus respectueuse de l’environnement.

Un petit topo sur les Fabriques

Avant d’entrer plus en détail sur le sujet du jardin expérimental, voici une petite présentation des Fabriques, le lieu qui accueille le projet. C’est un projet urbain porté par Euromediteranée qui a pour objectif de revaloriser le quartier des Crottes, situé dans le 15e arrondissement de Marseille, laissé à l’abandon depuis de nombreuses années. En effet, c’est un noyau assez pauvre, délaissé par les institutions culturelles, les commerces et les Marseillais mais qui se situe pourtant à quelques mètres de la Joliette et du nouveau quartier Euromed.

Depuis 2015, l’objectif d’Euromediteranée est d’y aménager un écoquartier. Un écoquartier, c’est un lieu qui permet la création de lien social et d’une économie d’usage grâce à l’implantation de bureaux, de startup, mais aussi d’habitations et de structures culturelles tout en conservant les lieux qui témoignent du passé industriel de Marseille et qui sont nombreux dans ce quartier. L’objectif est également de créer un lieu respectueux de l’environnement, qui favorise les productions locales et le recyclage. Un écoquartier intègre donc les trois piliers du développement durable : L’économie, le social et l’environnement.

En attendant la création de l’écoquartier, Euromediteranée a mis en place une démarche d’urbanisme transitoire où certains lieux du quartier son réhabilités et transformés en des lieux culturels pour ne pas les laisser inoccupés et ainsi redynamiser le quartier.

Qu’est-ce qu’un jardin expérimental ?

Depuis fin janvier, c’est ce type de jardin qui s’est implanté temporairement dans le futur quartier des Fabriques. Le projet est initié par Euromediteranée en partenariat avec les entreprises Ilex et Egis qui ont été chargées de la gestion de l’espace public des Fabriques.  Le CNRS de Montpellier (Centre National de Recherche Scientifique) collabore également sur le projet. Les expérimentations réalisées permettent de concevoir la ville de demain de la meilleure façon possible. Elles s’étendront sur une période de trois ans. Le jardin expérimental n’est pour le moment pas ouvert au public afin que les expérimentations se déroulent correctement sans être perturbées.

C’est en quelque sorte un laboratoire à ciel ouvert. L’objectif d’un jardin expérimental n’est pas de permettre aux citadins de se détendre dans un nouvel espace vert. C’est un espace qui est utilisé à des fins scientifiques par différents chercheurs. L’objectif est de faire des Fabriques un quartier plus vert et plus écologique.

Pour cela, les scientifiques travaillent notamment sur :

  • le réemploi des matériaux. Un ensemble d’actions qui consistent à récupérer des matériaux issus de phase de déconstruction pour les réutiliser dans d’autres projets où ils auront les même fonctions. Cela permet ainsi de réduire considérablement l’impact environnemental des professions du bâtiment.
  • La perméabilité des sols : La perméabilité, c’est la faculté que possède le sol de transmettre l’eau et l’air. Ainsi, plus un sol est perméable plus l’eau s’y infiltre. Cela permet d’assurer une meilleure gestion des eaux de pluie. Pour étudier cela, plusieurs sols types de revêtements ont été installés au sein du jardin expérimental : des sols bétonnés ou des chemins pavés par exemple. Les scientifiques cherchent ainsi à comprendre quels sont les matériaux les plus perméables.
  • La réintroduction de végétaux à l’intérieur de la ville : Une trentaine de plantes et d’arbres méditerranéens tels que le chêne kermès, le ciste, du thym et du romarin ont été plantés dans le jardin expérimental. Ces espèces sont étudiées afin de comprendre leurs besoin en matière d’entretien et d’identifier celles qui seront le plus adapté à une évolution en milieu urbain. Les scientifiques tentent également d’établir une méthode d’arrosage plus respectueuse de l’environnement : l’arrosage par irrigation . Un type d’arrosage automatique qui est adapté aux besoins de chaque végétaux, permettant ainsi une économie d’eau.

Tous les travaux ont été réalisés. Pendant les trois prochaines années, les aménagements réalisés au sein du jardin vont être testés et étudiés afin que les futurs aménagements des Fabriques soient les plus durables possibles. Le projet est à destination de l’écoquartier Marseillais mais l’objectif de ce jardin expérimental, c’est aussi de permettre aux autres métropoles de France de s’inspirer des conclusions tirées par cette expérience.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

5 bonnes raisons de venir à la Tarpin Bien beach #5
11 Août 2022
En savoir plus
5 photos qui racontent une histoire sur Marseille
10 Août 2022
En savoir plus
Résumé du match OM / Reims (4-1)
7 Août 2022
En savoir plus
5 Affaires criminelles célèbres à Marseille
26 Juil 2022
En savoir plus
Les actions du Marseillais Gaston Crémieux pour la République
26 Juil 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille en août 2022 ?
26 Juil 2022
En savoir plus
Top 10 des balades à Marseille et ses alentours
26 Juil 2022
En savoir plus
La création du bataillon des Marins-Pompiers de Marseille
25 Juil 2022
En savoir plus