Le Parc du 26e Centenaire

Le 13 Mar 2021Les chroniques du Tarpin BienVidéo

En 2005 le Parc a reçu en 2005 le label « Jardin remarquable »

Aux origines du parc du 26e centenaire

Le parc du 26e centenaire est inauguré en 2001 et c’est donc l’un des parcs les plus récents de Marseille. Il est ainsi nommé en hommage aux 26 siècles d’histoire de Marseille, la plus vieille ville de France, fondée par les grecs en 600 avant Jésus-Christ. C’est un parc à l’architecture très contemporaine, mais ne vous y trompez-pas, il recèle pourtant divers secrets. 

Le parc est créé sur le site de l’ancienne gare du Prado ! Elle est construite dans les années 1860, époque où l’économie marseillaise est florissante. Dans ce secteur de la ville, il y avait à l’époque beaucoup d’industries. Les usines produisaient alors une quantité énorme de déchets et le train permettait de les acheminer à l’extérieur de la ville. D’ailleurs, la gare du Prado était autrefois appelée « gare des bordilles » en référence à son activité. À la fin de la période industrielle, la gare perds peu à peu de son utilité. Les promoteurs à l’origine de cette gare auraient souhaité y voir un trafic de voyageurs s’y développer mais ce ne fut jamais le cas. Elle ne demeura qu’une gare de marchandise. Toutefois à partir de 1975, des ateliers d’entretien du matériel ferroviaire y furent implantés car la gare Saint-Charles manquait de place.

En 1998, la Ville de Marseille rachète à la SNCF le terrain de la gare du Prado. Il y a belle lurette que celle-ci ne sers plus qu’à acheminer quelques déchets ménagers vers la décharge d’Entressen. Or, la gare a complétement déchiré le tissu urbain de cet partie de la ville. En effet, pour les habitants du quartier il n’était pas très agréable de vivre au quotidien à côté de ce site industriel laissé à l’abandon. En rachetant le terrain, l’objectif de la ville de Marseille est de recréer un lien entre les quartiers de Menpenti, du Rouet et de la Capelette. Le projet de créer un espace vert propice à la détente voit alors le jour. Les travaux commencent à l’automne 1999

Aujourd’hui, si vous vous promenez dans le parc du 26e centenaire, vous pourrez admirer certains vestiges de l’ancienne gare du Prado. En effet, les rails sont toujours présents et ont été transformés en bassin à fontaines qui traversent le parc. le toit de l’ancienne gare a également été conservé et offre un espace couvert aux promeneurs. Une buvette s’y est installée. Voici le souvenir d’un passé encore bien ancré dans la mémoire de nombreux marseillais.

Un symbole de la mixité sociale marseillaise

Le parc du 26e centenaire, c’est aussi un hommage à la mixité sociale de la ville de Marseille. Marseille est une ville cosmopolite où les vagues d’immigrations se succèdent depuis deux millénaires. Des arméniens, des corses, des italiens ou encore des maghrébins sont installés à Marseille depuis 4 voire 5 générations ! Et c’est ce que le parc symbolise aujourd’hui : l’ouverture de Marseille sur le monde.

Vous pourrez découvrir 4 types de jardins dans le parc du 26e centenaire : 

  • le jardin provençal aménagé en terrasses 
  • le jardin oriental qui est de style arabo-andalou
  • le jardin africain et ses dunes
  • le jardin japonais 

A l’entrée du parc se dresse l’arbre de l’Éspérance, un symbole de l’humanité et de la fraternité qui règne à Marseille. Au sol sont inscrits les noms de 500 000 Marseillais qui ont fait un don à la Ville pour contribuer à la construction du parc. 

Le parc du 26e centenaire en quelques chiffres 

Le parc du 26e centenaire s’étend sur 10 hectares. Cela représente pratiquement la superficie de 20 terrains de foot. Le canal qui intègre les anciens rails et traverse le parc est composé de 26 jets d’eau. Tout au bout du parc, vous pourrez vous reposer au bord d’un lac de 30 00 m². En 2005, ce parc est labellisé jardin remarquable par le Ministère de la Culture.

Auteur de l'article :
Pauline Couloud
Copyright Tarpin bien
Evénements(s) & lieu(x) lié(s)

Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

La municipalité de Marseille demande l'encadrement des loyers
3 Oct 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 5 au 9 octobre 2022)
3 Oct 2022
En savoir plus
COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 : La Ville de Marseille ne diffusera pas les matchs sur écran géant
3 Oct 2022
En savoir plus
Les secrets de l'Hôtel-Dieu !
30 Sep 2022
En savoir plus
5 anecdotes sur Bernard Tapie
30 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille en octobre 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille avec les minots (vacances de la Toussaint 2022)
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille pour halloween 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus