Les évènements qui ont marqué Marseille de juillet à septembre 2021

Le 26 Déc 2021Actu Les évènements qui ont marqué Marseille de juillet à septembre 2021

L’été et les vacances sont enfin là et les Marseillais comptent bien profiter de leur liberté retrouvée. Le couvre-feu c’est de l’histoire ancienne et les festivals, les clubs et les boîtes de nuit de la ville s’apprêtent à rouvrir leur porte. L’insouciance sera pourtant de courte durée puisque la menace du covid et les restrictions sanitaires rattrapent très vite la France entière. En parallèle de la crise sanitaire, que ce soit en politique, au cinéma ou au football, Marseille termine l’été sous le feu des projecteurs.

Le festival Ensemble sur les plages organisé par le Delta Festival est le grand premier festival debout de l’été !

Début juillet, les festivités sont lancées à Marseille. Les vendredi et samedi 2 et 3 juillet, l’équipe du Delta Festival organise la première édition d’un tout nouveau festival : Le festival Ensemble sur les plages. Pour les festivaliers, c’est la première occasion de se réunir autour d’une programmation électro. En effet, le festival Ensemble sur les plages est le premier grand festival debout de l’été. C’est donc Marseille qui ouvre le bal des festivités nocturnes de l’été. 

La traditionnelle édition du Delta Festival quant à elle a eu lieu du 27 au 29 août 2021. Parmi les autres rendez-vous incontournables des festivaliers à Marseille, nous retrouvons également le Marseille Jazz des 5 continents du 8 au 25 juillet, Marsatac du 20 au 22 août ou encore Acontraluz les 3 et 4 septembre

La réouverture des boîtes de nuit

Amis clubbers et clubbeuses, voici une date qui doit vous évoquer de beaux souvenirs. Les boîtes de nuit sont officiellement autorisées à rouvrir leurs portes en France le 9 juillet 2021. Depuis mars 2020, les boîtes de nuit n’avaient plus accueilli de public. Bien entendu, la reprise de leur activité est soumise à de nombreuses conditions. Le gouvernement fixe la jauge des boîtes de nuit à 75 % de leur capacité initiale. De plus, le masque est bien entendu obligatoire à l’intérieur et l’entrée dans le club est conditionnée par l’obtention d’un pass sanitaire valide : à savoir un certificat de vaccination complet ou un test covid négatif de moins de 48 heures

Ces nombreuses restrictions entraînent une reprise timide des boîtes de nuit. Seulement 30 % des discothèques de France rouvrent début juillet. Les plus petites d’entre elles jugent inutiles de rouvrir tant que la capacité d’accueil ne se fixe pas à 100 % et préfèrent conserver leur aides publiques.  À Marseille, la réouverture des boîtes de nuit se fait petit à petit durant le mois de juillet.

L’allocution d’Emmanuel Macron annonçant l’instauration d’un pass sanitaire pour tous les lieux publics

Les lieux publics rouvrent petit à petit en France. Malheureusement, l’épidémie de covid-19 elle, n’a pas pour autant disparue. Ainsi, dans une énième tentative pour endiguer l’épidémie, le gouvernement français prend de nouvelles mesures au mois de juillet 2021. Celles-ci seront annoncées par Emmanuel Macron, lors de son allocution en direct le 12 juillet au soir.

Des différentes prises de parole de notre président pendant l’épidémie de covid-19, l’allocution du 12 juillet est probablement comptée parmi celles qui feront couler le plus d’encre. 

Emmanuel Macron y annonce que pour contrer la hausse importante des contaminations au covid-19 et endiguer l’épidémie, la vaccination apparaît comme la solution la plus viable. Ainsi, il annonce que le pass sanitaire sera obligatoire dès le mois d’août pour entrer dans tous les lieux publics. L’accès aux bars, restaurants, cafés, trains et salles de spectacles est désormais possible seulement pour les bénéficiaires d’une attestation de vaccination, d’un test covid négatif de moins de 48 heures ou d’un certificat de rétablissement à la Covid-19. Emmanuel Macron annonce également qu’à partir de l’automne, les tests covid seront rendus payants et que la vaccination est obligatoire pour les soignants. 

Cette allocution divise la France en deux camps : les pro-vaccins et les antivax et suscitent de nombreuses manifestations dans les plus grandes villes de France. 

La sortie de Bac Nord, 3e film le plus vu de l’année 2021 !

En août 2021, Marseille est à l’honneur au cinéma ! Le 18 août 2021, le polar Bac Nord sort sur grand écran. Ce film est tourné à Marseille entre août et octobre 2019. Il raconte l’histoire de trois policiers de la Bac Nord (François Civil, Gilles Lellouche et Karim Leklou) qui tentent par tous les moyens de démanteler un gros trafic de drogue en s’adonnant à des trafics en tous genres afin de payer l’indicateur qui leur donnera l’information permettant de coincer les dealers. Le scénario du film est plutôt bien ficelé et suscite un certain intérêt auprès du public. Sélectionné hors compétition au festival de Cannes, Bac Nord s’est hissé à la troisième place des films les plus vus de l’année 2021 juste derrière Kaamelott et Dune. Plus de 2 millions de spectateurs se sont rendus dans les salles obscures pour voir ce film. Bac Nord a bien failli représenter la France aux Oscars puisqu’il était présélectionné mais s’est incliné face à Titane, le film de Julia Ducournau.

Emmanuel Macron en visite à Marseille

L’évènement de la rentrée à Marseille, c’est la visite d’Emmanuel Macron. Le président de la République a passé trois jours dans la cité phocéenne, du 1er au 3 septembre. C’est la première fois qu’une visite officielle du chef de l’État dure aussi longtemps. D’après l’Élysée, il faut bien tout ce temps pour avoir le temps de traiter les différentes problématiques de Marseille. La visite du chef de l’État ne sera pas de tout repos. Lors d’un discours prononcé au palais du Pharo et retransmis en direct, Emmanuel Macron présente son plan baptisé “Marseille en grand”. Parmi les grandes mesures de ce plan : 

  • Une lutte accrue de l’État contre les trafics en tous genres. Emmanuel Macron annonce la venue de 200 policiers supplémentaires dès 2022 et la pérennisation de deux compagnies de CRS supplémentaires.
  • L’accès à un logement décent pour chaque citoyen. Le président affirme la volonté de l’État de contribuer à la réhabilitation de 10 000 logements dans les 15 prochaines années.
  • Un plan de plus d’un milliard d’euros versé en plusieurs fois pour contribuer à la rénovation des écoles de la ville qui ont été laissées à l’abandon au fil des années.
  • Un développement des transports en commun de la ville, avec un investissement de la part de l’État pour développer réseau de tramway, lignes de bus et pistes cyclables. Un plan qui s’ajoute aux travaux de modernisation et d’automatisation du métro lancés par la métropole Aix-Marseille Provence en 2015.

Outre ce discours, Emmanuel Macron a également rencontré Benoît Payan, le maire de Marseille et Martine Vassal, présidente de la métropole Aix-Marseille. Il est également allé à la rencontre des habitants des quartiers nord avant de prendre part au congrès mondial de la nature qui s’est tenu à Marseille le vendredi. Ce congrès qui s’est tenu du 3 au 11 septembre rassemble différents décisionnaires qui tentent ensemble d’apporter des solutions pour préserver l’environnement et relever les défis actuels de notre planète. 

Le décès de René Malleville

Dimanche 19 septembre 2021, alors que l’OM s’apprête à jouer à domicile contre Rennes, les supporters se rendent au Vélodrome le cœur lourd. René Malleville, fidèle supporter de l’OM et figure emblématique de la ville, est décédé cet après-midi là des suites d’un cancer. Il avait 73 ans. René Malleville est une personnalité bien connue des Marseillais. C’est un fervent supporter de l’OM. Il sera conseiller municipal en 1977 aux côtés de Gaston Defferre. En 1984, il crée son propre syndicat : le syndicat des roulants et techniques car il juge la CGT de la RTM beaucoup trop lente et timide.

René Malleville devient ensuite barman, en achetant Le Bretagne situé dans le quartier de la Joliette. Alors que le lieu était autrefois réputé pour être lugubre et mal famé, René Malleville en fait un lieu animé qui devient très vite l’établissement de rassemblement des Yankees, groupe de supporters du virage nord du stade Vélodrome.

En 2008, René Malleville reprend du service en politique. Il se présente aux élections municipales sur la liste de Jean-Noël Guérini et finit conseiller communautaire et délégué aux sports de la mairie du deuxième secteur.
En mars 2020, il devient chroniqueur de l’émission Touche Pas à Mon Poste ! avant de décider de quitter l’émission en novembre de la même année. Nous avons nous même eu le plaisir de recevoir René Malleville de nombreuses fois à l’occasion des live des matchs de l’OM.

Des projectiles lancés sur Dimitri Payet

La saison de la Ligue 1 Uber Eats débute le 8 août pour l’OM. Leur premier match oppose les joueurs du club phocéen à Montpellier au stade de la Mosson. Une saison qui commence plutôt bien puisque l’OM s’impose trois buts à deux lors de cette première rencontre. Le club et les supporters étaient donc bien loin de se douter que différentes polémiques viendraient compliquer la saison.

Au centre des polémiques : Dimitri Payet, le capitaine de l’OM, victime de plusieurs jets de projectiles. Le dimanche 22 août 2021, l’OM affronte Nice à l’Allianz Riviera. Le match n’arrivera jamais à terme. À la 75e minute, alors que Dimitri Payet s’apprête à tirer un corner, il est touché dans le dos par une bouteille jetée depuis la tribune des supporters niçois. Plusieurs projectiles ont été jetés. Exaspéré, le joueur Marseillais ne parvient pas à cacher son agacement et renvoie la bouteille en direction des supporters niçois, très vite rejoints par différents membres de son équipe qui viennent apporter leur soutien.

C’est à ce moment-là que la situation dégénère totalement. Fous de rage, certains supporters niçois parviennent à passer au-dessus de la rambarde et envahissent le terrain. Les supporters et les joueurs de l’OM en viennent quasiment aux mains. Plusieurs joueurs de l’OM (Dimitri Payet, Luan Perez et Mattéo Guendouzi) sont blessés. Le staff des deux équipes se retire alors pour effectuer une réunion de crise tandis que les joueurs des deux équipes sont renvoyés dans leurs vestiaires respectifs et que la police occupe le terrain. Finalement, le club phocéen décide que la rencontre ne reprendra pas pour préserver la sécurité des joueurs. Le match OM-Nice a été rejoué le 27 octobre à huis clos au stade de l’Aube à Troyes.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

Les vestiges antiques du boulevard de la Corderie vont être ré-enfouis
28 Nov 2022
En savoir plus
La tradition de la Sainte-Barbe !
27 Nov 2022
En savoir plus
Tentez de remporter un iPhone 14 ou une PS5 avec iFly
27 Nov 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 30 novembre au 4 décembre 2022)
27 Nov 2022
En savoir plus
L'histoire du café presque centenaire de Marseille !
25 Nov 2022
En savoir plus
Où manger vegan à Marseille ?
25 Nov 2022
En savoir plus
Les Sud'crés présentent leurs bûches de Noël 2022
24 Nov 2022
En savoir plus
5 expos à ne pas louper à Marseille !
23 Nov 2022
En savoir plus