L’histoire du hangar J1

Le 21 Fév 2022ActuDécouverte L’histoire du hangar J1

Situé dans le quartier de la Joliette, face au boulevard des Dames, le hangar J1 est un des nombreux témoins de l’exploitation portuaire de Marseille ! Ce hangar qui servait autrefois à stocker des marchandises est ensuite devenu un lieu de passage pour les voyageurs s’apprêtant à embarquer sur les ferries à destination de la Corse ou du Maghreb. Le reste du temps, ce bâtiment qui tombe un peu en ruines semble bien vide… L’histoire du J1 n’est pourtant pas terminée puisque ce vieux hangar devrait bientôt devenir un lieu de vie, de détente et de culture incontournable de la ville de Marseille ! Vous voulez en savoir plus ? Lisez cet article 😉

Le passé du J1

Le hangar du J1 est construit en 1923, époque où l’activité du port de Marseille est en pleine expansion. C’est l’architecte Marseillais Gaston Castel qui est chargé de sa réalisation. Gaston Castel réalise ce projet alors qu’il occupe la fonction d’architecte en chef de la Ville de Marseille. C’est lui qui va dessiner les cinq bâtiments en béton armé qui vont constituer la gare maritime de la Joliette. Aujourd’hui, le J1 est l’un des seuls vestiges de cette construction monumentale. 

Pendant longtemps, le J1 a servi au conditionnement des fruits et des légumes qui passent par le port de Marseille. C’est ensuite devenu une gare maritime qui accueille les voyageurs qui embarquent pour la Corse ou les pays du Maghreb.

Le J1 a été partiellement rénové en 2013 par les architectes Catherine Bonte et Michael Muntéanu. Cette année-là, Marseille est capitale européenne de la culture. Les étages supérieurs du hangar sont alors réhabilités et accueillent des expositions tandis que le rez-de-chaussée continue d’accueillir les voyageurs des ferries. Les expositions terminées, le bâtiment continue d’accueillir les voyageurs en transit pour le Maghreb.

L’abandon du site

Excepté le rez-de-chaussée qui est utilisé pour l’embarquement des passagers sur les gros paquebots, le reste du hangar J1 est laissé à l’abandon pendant de nombreuses années. Le hangar est la propriété du Grand Port Maritime de Marseille Fos. Différents projets de transformation pour ce bâtiment ont bien été proposés mais aucun n’a vu le jour. En 2017, un projet voit finalement le jour. C’est celui de l’association MJ1 chargée par la ville de Marseille de transformer le hangar J1 en un espace culturel.

L’association MJ1 travaille en partenariat avec le port de Marseille. C’est notamment cette association qui a installé en 2019 une œuvre d’art éphémère de 300 mètres de long sur la digue du large. Peut-être vous rappelez-vous de ces gros containers empilés les uns sur les autres en face du toit-terrasse des Terrases du Port et décorés de 40 mots français d’origine étrangère comme “amiral”, “loustic” ou encore “rodeo” ? 

L’exposition éphémère de la digue du large. Crédit photo : Twitter association MJ1

L’association MJ1 va pendant un temps réinvestir le deuxième étage du hangar J1 pour le transformer en un espace d’exposition. Ainsi, le J1 a notamment accueilli en octobre 2017 l’exposition “Le monde tel qu’il va”, organisée en partenariat avec les rencontres de la photographie d’Arles ou encore un salon international d’art contemporain ! Le hangar J1 est ainsi devenu un véritable espace culturel pour la ville de Marseille : 100 000 visiteurs ont été accueillis pour participer à 15 expositions et grands évènements durant les années 2017 et 2018.

En 2017, le J1 accueille également la soirée Aix-Marseille French Tech. Les différentes start-up de la région s’y réunissent pour présenter les diverses inventions technologiques qu’elles ont imaginées. Nous avions assisté à cette soirée :

Le J1 prend son envol et devient la passerelle

En parallèle de l’occupation temporaire du site par l’association MJ1, un appel à projet intitulé “Osez le J1” est lancé en 2018. Le but est de trouver un projet plus innovant et durable qui permettra réellement de revaloriser le hangar J1. Durant l’été 2019, le Grand Port de Marseille Fos dévoile le projet qui a été retenu. Intitulé “la Passerelle”, ce projet proposé par le cabinet d’architectes parisien Reichen & Robert, a pour objectif de rendre le J1 accessible à tous ! 

Le Grand Port de Marseille Fos signe en 2020 la promesse de convention d’opération temporaire de 70 ans pour le cabinet Reichen & Robert et les groupes de constructions Vinci Construction et Adim Immobilier Provence.

Architecturalement parlant, le parti pris par le cabinet d’architecte est très simple. La structure déjà existante du J1 avec ses immenses verrières est conservée. Seul ajout : une grande place triangulaire latérale qui sera formée par la pose d’une immense verrière accrochée à 10 mètres de hauteur. Très bientôt, le J1 devrait ressembler à ceci :

La maquette du projet La Passerelle, crédit photo : Reichen & Robert

Vu de l’extérieur, le projet semble plutôt attirant mais ce que vous aimeriez savoir c’est ce qu’on va bien pouvoir faire au J1 d’ici quelques années ! Des dizaines de choses en réalité !

Un espace de travail

Le J1 accueillera tout d’abord un tout nouvel espace de travail. La Joliette n’est pas loin, il faut donc bien conserver ce petit côté « quartier d’affaires » qui nous rend si fiers ! 8 000 m² de bureaux et 2000 m² d’espace de coworking seront installés. Une salle de conférences pouvant accueillir débats et réunions sera aménagée. Des expositions pourront également y être organisées. Ces bureaux seront principalement proposés aux bureaux liés aux métiers portuaires. 

Un hôtel de détente et de loisirs

Un hôtel de la chaîne de luxe Marriott devrait également voir le jour. 130 chambres seront aménagées sur une surface de 6500 m². L’hôtel disposera d’un toit-terrasse panoramique et d’un bar où seront organisées des soirées afterwork. Les amateurs de gastronomie ne seront pas non plus en reste ! Le projet prévoit d’installer au J1 une halle gourmande et des restaurants !

Le rez-de-chaussée du hangar sera quant à lui dédié aux loisirs et à la détente. Les Marseillais pourront profiter d’un espace de remise en forme, d’un espace de fitness et d’aquagym ou encore d’un SPA. Les plus casse-cou d’entre vous pourront s’essayer au mur d’escalade !

Un espace extérieur digne de ce nom !

Enfin, les extérieurs du site ne seront pas laissés de côté non plus. Fini les barrières blanches qui en entourent l’accès, le J1 sera désormais complètement ouvert sur la ville et sur la mer. Le projet prévoit d’aménager un patio avec un jardin de plantes exotiques en hommage à toutes les plantes que les marins et botanistes ramenaient jadis de leurs expéditions lointaines. Un peu plus loin, une piscine sera installée. Les bateaux pourront continuer à accoster sur le quai attenant au hangar afin de continuer à préserver le lien étroit que la ville de Marseille entretient avec son port.

Vaste projet n’est-ce pas ? Il faut attendre encore un petit peu avant de pouvoir en profiter puisque l’inauguration de ce nouveau lieu de vie est prévue entre fin 2024 et début 2025. Les travaux qui devaient initialement commencer début 2022 ont finalement été retardés et ne commenceront qu’à l’automne.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

5 bonnes raisons de venir à la Tarpin Bien beach #5
11 Août 2022
En savoir plus
5 photos qui racontent une histoire sur Marseille
10 Août 2022
En savoir plus
Résumé du match OM / Reims (4-1)
7 Août 2022
En savoir plus
5 Affaires criminelles célèbres à Marseille
26 Juil 2022
En savoir plus
Les actions du Marseillais Gaston Crémieux pour la République
26 Juil 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille en août 2022 ?
26 Juil 2022
En savoir plus
Top 10 des balades à Marseille et ses alentours
26 Juil 2022
En savoir plus
La création du bataillon des Marins-Pompiers de Marseille
25 Juil 2022
En savoir plus