Kebola Dance

Kebola Dance

8 chemin Illyssia Sainte-anne 13008 Marseille
S'abonner à Kebola Dance (0)

Qui sommes-nous ?

Laura Brunet, la présidente de l’association, rencontre son époux en 2013, lors d’un congrès de danse. Lui est Cubain et danseur. Sa venu en France en 2014, la fait s’intéresser un peu plus à la richesse culturelle de ce pays. Petit à petit, ses connaissances grandissent et décidé de promouvoir la culture afro-cubaine a travers différents évènements. C’est alors que nait l’association Kebola Dance en Septembre 2015. Restée une année silencieuse, c’est seulement en Septembre 2016, que l’association, ouvre ses premiers cours avec comme professeur Yosniel Brunet. 

En ouvrant ses propres cours, avec un professeur cubain, l’association veut garder l’esprit latino et l’authenticité de la culture cubaine.  De plus, Kebola Dance, de part sa proximité avec ses adhérents est une grande famille, on partage dans la simplicité, la bonne humeur et le professionnalisme.

Les cours

La Salsa : le terme de « Salsa » voit le jour à Cuba dans les années 60. Avant cela, on utilise beaucoup les terme de casino. La salsa prends racine dans le son cubain.  C’est un genre musical qui mélange plusieurs rythmes. (Son, mambo, chachacha…). C’est une danse improvisée et très libre mélangeant également beaucoup de style de danse (afro, rumba, reggaeton….) Elle se danse la plupart du temps en couple, mais également, en ligne en Rueda (plusieurs couple en cercle) ou seul (la timba) Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs. C’est avant tout une danse de la rue, populaire, sociale.

Le Reggaeton : Le reggaeton est genre tout nouveau. Il fait son apparition à la fin des années 90 à Porto Rico et Panama, puis s’étends aux reste des caraibes dans les années 2000 et arrive doucement en Europe avec LE titre explosion « Despacito ». Il tire ses origines de la musique des caraibes. Dans la musique reggaeton, il y a des éléments musicaux tirés du hip-hop, dancehall, salsa. Ce n’est pas une version latine de ces genres musicaux car le reggaeton possède un rythme qui lui est propre.

La Rumba : La rumba naît dans les patios des solares et les docks du port à La Havane au cours des années 1800 dans les milieux afro-cubains. Le terme désigne  notamment les fêtes nocturnes où on se rassemble pour chanter et danser. C’est une musique faite de chants et de percussions. Il existe 3 manifestations de la rumba : Le YAMBU, le GUAGUANCO et la COLUMBIA. Le yambù c’est la forme la plus ancienne de la rumba, on dit que c’est la « rumba » des anciens. Le guaguanco c’est une sorte de jeu entre l’homme et la femme ou celui-ci cherche à la « vacciner » et elle à l’éviter.et la Columbia est une danse solitaire. Initialement seuls les hommes la dansaient. Chacun devait sa virtuosité. Nous verrons essentiellement le guaguanco et la Columbia.

L’Afro-Cubain : Les danses afro-cubaines sont étroitement liées avec la religion afro-cubaine et notamment la Santeria. La Santeria est une année entière vouée à la religion. Ce sont les esclaves africains déportés qui ont emmenés avec eux leur religion et l’ont « caché » a celle des catholiques espagnols car a l’époque il était interdit pour eux de pratiquer leur religion. Les religion afro-cubaine comptes plusieurs « Orishas » (ce sont des « Dieux » envoyés sur Terre). Chaque Orishas possède une caractéristique (Par ex yemaya la déésse de la mer, Oggun le Dieu de la guerre…)ils possèdent également chacun une danse, une musique et des toques différents.

Chachacha : Il existe différentes sortes de chachacha :  Cha cha de compétitions (comprises dans les danses sportives) le chachacha de danse de salon et le chachacha cubain. C’est ce dernier que nous apprendrons. Il fait partie des danses populaires à Cuba avec le mambo et le son traditionnel.

Son : C’est une danse populaire à Cuba. On peut dire d’elle que c’est l’ancêtre de la Salsa. C’est une danse similaire à la salsa, qui se danse à 2 et à contre temps. Il existe que quelques passes de sons traditionnel, mais depuis quelques decennies, les cubains et européens le modernise en lui mélangeant quelques styles différents.

Où nous trouver ?

Kebola se trouve au 8 chemin Illyssia Sainte-anne, dans le 8ème arrondissement de Marseille.

Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs
Horaires
Du 01 janvier au 31 decembre
  • Lundi 19h30 - 22h00
  • Jeudi 19h00 - 22h15
  • Vendredi 19h00 - 22h00
Informations pratiques
Adresse :
  • 8 chemin Illyssia Sainte-anne 13008 Marseille
Facebook :
Email :
  • contact@kebola-dance.fr
Téléphone :
  • 06 79 21 76 73
Caractéristiques
Fréquentation :
  • Adolescent
  • Jeune
  • Adulte
Langues :
  • Français