Tu connais la meilleure citronnade de Marseille ?

Le 20 Nov 2019Non classé Tu connais la meilleure citronnade de Marseille ?

Cette pâtisserie orientale, ouverte à Marseille dans les années 60, est l’un des trésors les mieux gardés du centre-ville. Pour beaucoup, sa citronnade est la meilleure. On est allé la goûter, et on confirme. Elle est tarpin bonne !

Chez Journo, c’est quelques mètres carrés sans déco ni fioritures, avec simplement deux-trois étagères, un frigo, un congélateur, et le sourire de David, le descendant de la famille, et maître des lieux. Le genre de lieu qui ne s’est pas construit sur un buzz, ni l’appui des réseaux sociaux, est pourtant devenu incontournable. Le genre de lieu où on s’accorde une petite pause de quelques minutes, et où on redevient un minot, en trempant délicatement les fabuleux croquants aux amandes dans la citronnade fraîche, comme chez grand-mère.

La légende marseillaise veut que la citronnade « Journo » soit tout simplement la meilleure, un élixir maison qui réveille les morts. On l’a goûté, elle est effectivement exceptionnelle.

“On en est vraiment fiers, souligne David Journo. Du citron, de l’eau et du sucre, rien d’autre: On la vend 2 euros le verre, c’est une recette qui date des années 1930, et qui vient de Tunisie”.

“Mon grand-père  a quitté Tunis pour venir ici  dans les années soixante, raconte son petit-fils. On a encore des clients de Tunis qui viennent à Marseille, et ce de génération en génération. »

En plus de la citronnade, la famille Journo a importé la fameuse fricassée de Tunis, ce petit sandwich avec thon, légumes, harissa, très prisé des travailleurs des abords du Vieux-Port, de la Canebière et de la rue Saint-Fé’. Des gâteaux orientaux aussi, comme le makroud, qu’on peut arroser avec un très bon sirop d’orgeat (eau, sucre, amandes douces, amandes amères) et les loukoums ( fleur de maïs, sucre, eau).

Et quand il commence à geler, (en vérité, ça fait un mois que ça a commencé), Journo se met aux fourneaux pour réchauffer les cœurs, en servant des spécialités comme la loubia (viande, haricots blancs), ou les bricks, chaque vendredi.

Attention, on devient vite addict à « Chez Journo ». On pense s’y arrêter dix minutes pour une pause entre deux dossiers ou deux courses. Et on y revient. Sa citronnade le vaut bien !

Auteur de l'article :
Lionel Modrzyk
Copyright Tarpin bien
Evénements(s) & lieu(x) lié(s)

Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vu par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement.

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

L'année de la Gastronomie se clôture !
12 Déc 2019
En savoir plus
Agenda Marseille / 12 au 18 décembre 19 /
12 Déc 2019
En savoir plus
Le père noël à Marseille !
9 Déc 2019
En savoir plus
RELO et son nouveau projet PLUME 13 / Musique, mixage, beatmaking, label néochrome, Beat Bounce
9 Déc 2019
En savoir plus
Salon de l'érotisme 2019
7 Déc 2019
En savoir plus
Marseillais, Faut-il revendiquer Jul ?
5 Déc 2019
En savoir plus
Agenda Marseille / 5 au 11 décembre 19 / Block party, Tarpin wars, festival érotisme ...
5 Déc 2019
En savoir plus
Des idées cadeaux pour femmes 100% Marseillais
4 Déc 2019
En savoir plus

Pin It on Pinterest

Share This