Ta balade du week-end : À la découverte de Niolon !

1 h (hors trajet en train)
Difficulté :
+ Détails de l'itinéraire
Ta balade du week-end : À la découverte de Niolon !

Le train de la côte Bleue qui permet de relier Marseille à Miramas est de nouveau en service après de longs mois de travaux. C’est l’occasion de redécouvrir les villages de la côte et leur histoire ! Aujourd’hui, nous vous emmenons à la découverte de la calanque de Niolon, située au Nord-Ouest de Marseille juste après l’Estaque !


Petit topo sur le train de la côte Bleue

Celui que l’on surnomme le petit train de la Côte bleue est un TER qui permet de rejoindre Miramas à partir de Marseille. Sa particularité réside dans le fait qu’il longe la côte et offre l’un des plus beaux panoramas de la Méditerranée. Aller dans les calanques devient alors possible sans effectuer de randonnée !
La ligne fêtait ses 100 ans fin 2015 ! La circulation de ce TER a nécessité la construction de 18 viaducs, visibles pour certains depuis le bord de mer à Marseille et de 23 tunnels réalisés entre 1905 et 1915.

Entre chaque tunnel, un paysage à couper le souffle sur la mer Méditerranée et les criques de la côte Bleue s’offrent à vous. La ligne parcourt 32 kilomètres.

Le village de Niolon

Pour aller à Niolon en petit train, rendez-vous à la gare Saint-Charles. Il y a un départ environ toutes les 2 heures. La gare de Niolon est desservie juste après celle de l’Estaque. La gare se situe à quelques minutes à pied au-dessus du port de Niolon.

À la sortie de la gare, prenez à gauche sur la route de Niolon. Vous entrerez dans le village. Niolon est une calanque qui a la particularité d’être habitée : un village s’est installé autour de son petit port de pêche. Au détour des ruelles vous découvrirez des maisonnettes traditionnelles ainsi que des cabanes de pêcheurs. C’est aux XII et XIIIe siècles que les habitants commencent à s’y installer. Le village à la particularité d’être fortifié. Ces fortifications permettaient de protéger les habitants des Barbaresques : des pirates originaires d’Afrique du Nord qui venaient piller les villages et capturer les habitants pour les revendre ensuite sur le marché aux esclaves. Des canons ont été installés à l’époque pour protéger les habitants en cas d’attaque et surveiller les navires qui voguaient vers Marseille.
Aujourd’hui, toute la calanque est habitée et plus aucune construction n’est autorisée. Vous trouverez quelques cafés et restaurants dans les ruelles du village ainsi que sur le port, le plus célèbre d’entre eux, L’auberge du mérou se situe sur le port et dispose d’une terrasse panoramique.

Le fort de l’UCPA


Depuis la route de Niolon, continuez tout droit sur le chemin de la Batterie. Vous accéderez à la batterie basse du village de Niolon. Elle se situe sur une presqu’île. C’est suite au rôle commercial grandissant de Marseille et aux nombreuses guerres que le roi Louis XIV décide de renforcer les défenses de l’entrée de la ville et donc de Niolon. Il commande le fort en 1665. Celui-ci sera achevé en 1702 puis reconstruit en 1811. Le fort permettait de contrôler les bateaux qui se dirigeaient vers l’Estaque. Au moment de la Seconde Guerre Mondiale, le fort est un temps occupé par les Allemands avant de devenir en 1965 le centre de plongée de l’UCPA. C’est avant tout pour son centre de plongée que la calanque de Niolon est particulièrement réputée. C’est aujourd’hui le plus grand centre de plongée d’Europe et la seule base de formation des moniteurs de plongée installée en Méditerranée.
La calanque de Niolon est particulièrement appréciée des plongeurs. En effet, elle a la chance d’être à l’abri du Mistral et bénéficie de fonds marins particulièrement remarquables où les plongeurs peuvent admirer entre autres du corail rouge, des langoustes et des poulpes.

Le port de Niolon

Remontez le chemin de la Batterie et tournez à droite sur le chemin du Port puis encore à droite sur le chemin de la Pergola. Vous déboucherez sur le petit port circulaire de Niolon. C’est l’un des 8 ports pêche et de commerce qui a été transféré au département en 1985. Il est donc géré et nettoyé par le Conseil départemental. C’est un port classé comme espace naturel et pittoresque à préserver. Depuis le port de Niolon, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur Marseille et les îles du Frioul.

Le fort de Niolon

Attention, l’accès au fort de Niolon nécessite de réaliser une randonnée d’une vingtaine de minutes ! Depuis le port, retournez sur le chemin de la Pergola puis prenez à gauche sur le chemin du Port. Prenez ensuite à droite sur le chemin des Poseurs. Vous arriverez sur le petit sentier de la batterie haute de Niolon qui vous mènera jusqu’au fort.
Le fort de Niolon est construit en 1881 pour compléter les défenses du village jusque-là assurées par la batterie basse. Il se situe à 193 mètres d’altitude au-dessus du village, une position particulièrement stratégique qui permettait aux militaires de bénéficier d’un panorama dégagé sur toute la rade de Marseille. De plus, contrairement au fort bas, cette position dans les collines permettait de protéger le fort en cas d’invasion terrestre. Appelé aussi « batterie haute », ce fort à ciel ouvert est de forme rectangulaire. Dès son inauguration il pouvait accueillir pas moins de 36 hommes et 6 canons y avaient été installés.

En y montant vous aurez une vue incroyable sur toute la baie de Marseille, de l’Estaque jusqu’au quartier de la pointe Rouge avec derrière les collines qui se dressent.


Les lieux par lesquels vous allez passer

Gare Saint-Charles

- Du 01 Janvier au 31 Décembre Lundi : de 04h30 à 01h05 Mardi : de 04h30 à 01h05 Mercredi : de 04h30 à 01h05 Jeudi : de 04h30 à 01h05 Vendredi : de 04h30 à 01h30 Samedi : de 04h30 à 01h05 Dimanche : de 04h30 à 01h05
La gare de Marseille-Saint-Charles est une gare ferroviaire française, la principale de l'agglomération de Marseille. Cette gare en cul-de-sac a été construite par l'ingénieur Gustave Desplaces sur le rebord d'un plateau proche du centre-ville, antérieurement occupé par des « campagnes » (propriétés rurales). Une première inauguration de bâtiments provisoires eut lieu le 8 janvier 1848 pour la Compagnie du chemin de fer d'Avignon à Marseille ; la gare « définitive ...
Adresse lieu : Square Narvik
13001 Marseille

La calanque de Niolon


Petite présentation de la calanque de Niolon La calanque de Niolon se trouve sur la commune du Rove au Nord-Ouest de Marseille, située juste derrière l'Estaque. Niolon a la particularité d'être une calanque habitée. Un petit village s'est installé autour du port circulaire de Niolon. Dans les petites rues qui descendent au port, on peut notamment admirer des maisonnettes traditionnelles et des cabanes de pêche. Quelques cafés et restaurants sont ...
Adresse lieu : Niolon
13740 Le Rove
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vu par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *