Découvrez l’histoire du château de la Buzine !

Le 17 Mar 2022Histoire Découvrez l’histoire du château de la Buzine !

Rendu célèbre grâce à Marcel Pagnol, le château de la Buzine est construit au XIXe siècle sur une propriété qui existe depuis le XVe siècle ! Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur son histoire !

Aux origines de la Buzine 

Le château de la Buzine est une édifice situé dans le 11e arrondissement de Marseille.Le château s’installe au cœur d’un vallon entre les quartiers de Saint-Menet et des Camoins. Un parc de 5 hectares l’entoure. Le domaine existe depuis le XVe siècle. C’est un laboureur appelé Guillaume Cabofigue qui constitue le domaine. Au départ, le château n’existait pas. On trouve sur ces terres une simple bastide provençale. C’est Henry de Buzens, noble écuyer Marseillais, qui possède le domaine au XVIIe siècle qui dénomme la demeure “la Buzine” pour la première fois. En effet, à cette époque, les gens avaient pour habitude de mettre leur nom de famille au féminin pour attribuer un nom à leur domaine. Le nom est ensuite resté.

L’entrée de la Buzine. Crédit photo : labuzine.com

C’est le célèbre architecte Marseillais Pierre-Hilaire Curtil, propriétaire du domaine depuis 1865 qui décide de construire le château. Il fait raser l’ancienne bastide et fait construire le château encore visible actuellement sur les anciennes fondations. En 1869, une fois la construction du château achevée, Pierre-Hilaire Curtil revend la propriété. Le domaine passe alors sous la coupe de plusieurs propriétaires dont Joseph-Théodore Mante, le beau-frère d’Edmond Rostand. En 1903, le château appartient à la famille Pallez qui ajoute une extension dans l’aile ouest pour en faire un salon de musique. 

L’architecture de la Buzine emprunte à différents styles. En effet, à l’époque de la construction du château, les bastides provençales, qui étaient autrefois des lieux de villégiature, deviennent des résidences principales. Ces résidences autrefois excentrées ne sont plus si lointaines grâce au développement de l’automobile et du canal de Marseille. Par conséquent, elles commencent à se parer d’éléments plus luxueux. Leur architecture plus “tape à l’œil” emprunte à différents styles. Ainsi la Buzine se compose d’une façade de style Louis XIII d’un côté et d’une façade romano-byzantine de l’autre côté.

La Buzine devient célèbre grâce à Marcel Pagnol

Si la Buzine est aujourd’hui un château particulièrement célèbre dans la région, c’est parce que le domaine est associé à Marcel Pagnol. Au milieu du XXe siècle, Marcel Pagnol est au sommet de sa carrière. Il cherche alors à acheter un lieu assez vaste pour en faire un studio de cinéma dans la région de Marseille. Seulement, le cinéaste n’est plus sur place mais à Paris. Il confie donc la recherche de ce lieu et son achat à l’un de ses collaborateurs.

C’est comme cela que le 21 janvier 1941, Marcel Pagnol achète le château de la Buzine sans jamais l’avoir visité. Or, lorsque le célèbre écrivain et cinéaste Marseillais se rend pour la première fois sur les lieux de sa future cité du cinéma, il est frappé d’effroi. Il vient de reconnaître le château ! Marcel Pagnol passait souvent à côté étant enfant avec sa famille pour se rendre à la Bastide Neuve (la résidence où il passait ses vacances ). Il se trouve que la demeure, notamment à cause du gardien et de ses chiens, faisait horriblement peur à sa mère ! L’écrivain raconte cette histoire quelques années plus tard dans l’un de ses romans évoquant les souvenirs de son enfance. Le livre porte d’ailleurs un titre qui fait référence à cette histoire : Le château de ma mère.

Si vous vous étonnez de ne pas reconnaître le château de la Buzine dans l’adaptation cinématographique qu’à fait Yves Robert du roman Le château de ma mère, sachez qu’il était en ruines à l’époque. C’est le château d’Astros qui sert de décor. Il se situe à Vidauban dans le Var.

Le château de la Buzine est-il réellement le château du “château de ma mère” ?

Il n’est pas avéré que le château de la Buzine soit réellement le château qui faisait si peur à la mère de l’écrivain. En effet, en étudiant le trajet que les Pagnol effectuaient vers leur résidence de vacances, cela semble peu probable. La famille Pagnol longeait le canal de Marseille. C’est un ancien élève du père de Marcel Pagnol (Bouzigue) devenu gardien du canal qui leur avait donné les clés des grilles du canal afin qu’ils puissent le longer et ainsi gagner du temps. Or, le canal de Marseille ne longe pas le domaine de la Buzine. 

La Buzine après Pagnol

En 1942, les Allemands réquisitionent le château. La Buzine devient une “maison de repos du marin allemand”. Au moment de la Libération, c’est une patrouille de francs tireurs partisans qui investit les lieux avant de céder la place à l’Etat Major de l’Armée française. Le château accueille ensuite une infirmerie militaire, une compagnie de soldats et enfin le Conseil Général de Pologne. Après plusieurs années sans être occupé, le château sert d’abri à des réfugiés espagnols avant d’être complètement laissé à l’abandon.

Malheureusement, le projet de cité du cinéma de Pagnol n’a jamais vu le jour. L’écrivain finit par vendre le domaine en 1973 au promoteur Kaufman & Broad. Le parc du château devient alors un lotissement appelé “Le parc des Sept Collines”. 249 villas sont construites. Le château résiste. Il est préservé intact au cœur du lotissement mais laissé complètement à l’abandon.

Le château de la Buzine avant rénovation. Crédit photo : labuzine.com

En 1991 une association destinée à défendre les restes de la Buzine est créée. La Ville de Marseille le rachète en 1995 et le fait inscrire au titre des Monuments historiques en 1997. La municipalité souhaite redonner au château ses lettres de noblesses. Plus question de le laisser se détériorer. En 2001, la ville organise un concours international pour sa restauration. C’est le cabinet Stern International et le célèbre architecte André Stern qui remportent le concours. La restauration du château commence en 2006 et dure jusqu’en 2011. 

La Buzine aujourd’hui

Pour faire écho au projet qu’avait Marcel Pagnol pour ce château, la Ville de Marseille en fait une “Maison des Cinématographies de la Méditerranée ». La Ville de Marseille délègue la gestion du lieu à une association : la Cinémathèque de Marseille. 

On y trouve : 

  • une salle de cinéma de 350 places conçue à l’ancienne avec un balcon et un orchestre. Les travaux de restauration permettent d’ajouter cette salle. Elle se situe sur le côté Est du château et est souterraine.
  • une salle d’exposition se situe dans l’ancien salon de musique du XXe siècle. 
  • un espace bibliothèque et vidéothèque avec une collection d’ouvrages sur le cinéma, d’images d’archive et de différents documents.

Des expositions temporaires

Le château accueille des expositions temporaires à succès. On retient notamment l’exposition “Il bel mondo di Belmondo” organisée en 2017. Consacrée à l’acteur Jean-Paul Belmondo, l’exposition retrace son histoire et ses différents succès à travers de nombreux objets et documents inédits issus de la collection personnelle de l’acteur. En parallèlle de l’exposition, les Marseillais ont pu (re)découvrir la filmographie de l’acteur au cinéma de la Buzine.

Depuis début mars une exposition inédite consacrée à Marcel Pagnol investi le château de la Buzine. Elle s’intitule “Pagnol raconte Pagnol”. L’exposition raconte aux visiteurs la passion qu’avait Marcel Pagnol pour le cinéma. Les visiteurs peuvent y retrouver des objets et documents inédits que le cinéaste a conservé chez lui jusqu’à sa disparition. Ses différentes pièces sont ensuite destinées à intégrer un futur musée consacré à la vie et à la carrière de Marcel Pagnol. Il devrait ouvrir ses portes à Allauch. 

En parallèle de ces expositions temporaires, les visiteurs peuvent visiter l’exposition interactive “la cité du cinéma”. Elle retrace l’histoire du cinéma depuis ses débuts jusqu’à nos jours. La salle de cinéma de la Buzine programme des films grands publics, des films pour enfants, ainsi que des films de Marcel Pagnol.

Un parc verdoyant de 4 hectares entoure le château.

Le parc de la Buzine. Crédit photo : labuzine.com
Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

Le zap de la semaine (du 3 au 7 octobre 2022)
7 Oct 2022
En savoir plus
Vlog : Une journée à Ok Corral
6 Oct 2022
En savoir plus
La mobilité s'accélère à Marseille !
5 Oct 2022
En savoir plus
Découvrez les métiers du BTP avec Euroméditerrannée
5 Oct 2022
En savoir plus
La municipalité de Marseille demande l'encadrement des loyers
3 Oct 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 5 au 9 octobre 2022)
3 Oct 2022
En savoir plus
COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 : La Ville de Marseille ne diffusera pas les matchs sur écran géant
3 Oct 2022
En savoir plus
Les secrets de l'Hôtel-Dieu !
30 Sep 2022
En savoir plus