La Canebière en pleine métamorphose

Le 13 Nov 2019Non classé La Canebière en pleine métamorphose

“On connaît dans chaque hémisphère, Notre Cane… Cane… Canebière, Et partout elle est populaire Notre Cane… Cane… Canebière”, chantait Alibert en 1935.

Lieu de rencontre des Marseillais depuis toujours, elle a vu ses lettres de noblesse ternies par les pots d’échappement des voitures au fil des ans. Si le tramway et la quasi piétonisation du début de la rue préférée des Marseillais avait déjà rendu l’air plus respirable, sa fermeture définitive aux voitures et aux bus est une petite révolution phocéenne. Mais concrètement, ça va changer quoi ?

Côté végétalisation, il ne faut pas s’attendre à retrouver les champs de cannabis originels qui s’alignaient au Moyen Age au bord d’un ruisseau bucolique qui lui ont donné son nom. Vous avez bien lu. En provençal on la nommait “Cannebis” car la cité phocéenne était ironiquement un comptoir de chanvre mondial pour fabriquer les cordages de bateaux. Stupéfiant non ?Seule une allée de platanes déjà plantée est prévue.

A part l’inauguration d’un hôtel 4 étoiles en juillet dernier et l’ouverture des bureaux du festival d’art contemporain Manifesta, pour l’instant, on ne sait pas grand chose sur son évolution. Certains craignent sa gentrification qui fera vaciller certains petits commerces, d’autres qu’elle ne se transforme en une allée touristique du savon et de la lavande. D’autres encore applaudissent la métamorphose affirmée de la première avenue de la ville qui avait vu bourgeonner trop de fast-foods et de magasins discount à leur goût.

Les Dimanches de la Canebière, laboratoire de sa piétonisation lancé en 2017, donnent le coup d’envoi à des événements festifs et récurrents qui animeront le centre-ville.

Côté transport, les bus sont déjà déviés, une piste à vélos et trottinettes déjà tracée. Et exit le tout voiture : près de 400 places ont été supprimées. Les résidents se voient proposer un abonnement nuits et week-ends à 1 € par jour et un abonnement 24h/24h à 1,91 € par jour dans 20 parkings. Un tarif soirée à 5 € sera proposé dès novembre aux Marseillais pour sortir dans l’hyper centre.

Article : Camille Griffoulieres

Photo : Mathias Pujade

Auteur de l'article :
Mathias Pujade
Copyright Tarpin bien
Evénements(s) & lieu(x) lié(s)

Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vu par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement.

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

L'année de la Gastronomie se clôture !
12 Déc 2019
En savoir plus
Agenda Marseille / 12 au 18 décembre 19 /
12 Déc 2019
En savoir plus
Le père noël à Marseille !
9 Déc 2019
En savoir plus
RELO et son nouveau projet PLUME 13 / Musique, mixage, beatmaking, label néochrome, Beat Bounce
9 Déc 2019
En savoir plus
Salon de l'érotisme 2019
7 Déc 2019
En savoir plus
Marseillais, Faut-il revendiquer Jul ?
5 Déc 2019
En savoir plus
Agenda Marseille / 5 au 11 décembre 19 / Block party, Tarpin wars, festival érotisme ...
5 Déc 2019
En savoir plus
Des idées cadeaux pour femmes 100% Marseillais
4 Déc 2019
En savoir plus

Pin It on Pinterest

Share This