La Canebière

La Canebière

La Canebière 13001 Marseille
S'abonner à La Canebière (0)

Surnommée les Champs Elysée marseillais, l’avenue mesure 1km 😍

D’où vient le nom Canebière ?

La célèbre artère marseillaise est ainsi nommée en 1672. Le nom Canebière vient du terme provençal canebiera qui se traduit par chènevière en Français. Une chènevière est un champ où l’on cultive du chanvre. À l’époque, Marseille compte parmi les plus grands producteurs de chanvre au monde. Le chanvre était utilisé pour la fabrication des élingues et cordages.

Une avenue célèbre dans le monde entier

La Canebière est construite au milieu du XVIIe siècle. À l’époque, Louis XIV ordonne l’agrandissement de la ville de Marseille. La Canebière est alors aménagée sur un ruisseau : le ruisseau du Jarret qui se jetait dans le Vieux-Port. À l’origine, la Canebière est une portion de rue comprise entre le Cours Saint-Louis et l’arsenal des Galères. Elle était longue de 250 mètres. Au fil du temps, la Canebière s’étend et finit par atteindre le Vieux-Port en 1782.

À partir du milieu du XIXe siècle et ce pour plus d’un siècle, la Canebière devient le principal lieu de vie de Marseille. Une multitude de cafés s’y installent. Le plus luxueux, le Café Riche se trouvait à l’angle de la Canebière et du cours Saint-Louis. Des commerces et des hôtels de luxe sont également implantés. En 1857, la salle de spectacle de l’Alcazar est implantée à deux pas de la Canebière, sur le cours Belsunce. Très rapidement, la salle de spectacle obtient une réputation nationale. C’est un point de rendez-vous et un établissement culturel qui comptait parmi les plus importants pour les Marseillais. De grands artistes venus de Paris et des artistes régionaux venaient s’y produire.

Ce n’est qu’en 1928 que la Canebière devient telle qu’on la connaît aujourd’hui. Elle englobe la rue Noailles et les allées de Meilhan et permet ainsi de relier le Vieux-Port à l’église des Reformés. À cette époque, toutes les lignes de tramway convergent vers la Canebière. Les bâtiments de style haussmannien se développent également.

En raison de son animation, la Canebière devient très vite célèbre dans le monde entier. Certains artistes y ont fait leur premier pas, à l’image de Charles Trenet qui a effectué sa première représentation publique au sein de l’Hôtel de Noailles. Ce grand hôtel bâti en 1865 témoigne encore aujourd’hui de cette époque fastueuse où la Canebière était connue de tous. Elle devient au fil du temps un lieu d’inspiration pour bon nombre de réalisateurs, de scénaristes ou de musiciens. Elle était surnommée « l’avenue du monde ».

Le déclin de la Canebière

Malheureusement à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’époque de magnificence de la Canebière prend fin. Dans les années 60, le réseau de tramway est progressivement démantelé dans toute la ville car il a été sévèrement endommagé par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. Certains établissements de prestige ferment peu après la guerre : Le Café Riche en 1953 et l’Alcazar en 1966. La Canebière est peu à peu délaissée. Aujourd’hui, la célèbre artère est plutôt devenue un lieu de passage qu’un lieu de divertissement. La renommée qu’elle avait autrefois à travers le monde n’est plus. Mais elle reste tout de même un lieu important pour les Marseillais.

Anecdote

La Canebière (autrefois « la Cannebis ») vient du provençal canebe, qui provient lui-même du latin cannabis, cannabis, m, signifiant le chanvre. En effet Marseille était l'un des plus grands comptoirs de chanvre au monde pour la fabrication et le commerce de élingues et cordages.

Le saviez-vous ?

Canebière est une chanson française écrite en 1935 par René Sarvil (paroles) et Vincent Scotto (musique), créée par le chanteur Alibert dans l'opérette Un de la Canebière. La chanson célèbre l'avenue : « On connaît dans chaque hémisphère Notre Cane-Cane-Cane-Canebière… Et partout elle est populaire Notre Cane-Cane-Cane-Canebière ! Elle part du vieux port et sans effort Coquin de sort, elle exagère… Elle finit au bout de la terre Notre Cane-Cane-Cane-Canebière ! »

A faire

  • Shopping ! Il n'y a qu'à se rendre au centre Bourse ou dévier sur la rue de Rome.
  • Manger un morceau, ce ne sont pas les glaciers, boulangeries ou autres kébab qui manquent...
  • Se rendre à l'office du tourisme. Quoi de mieux pour planifier son week end ?
  • Emmener son enfant faire un tour de manège.
Article(s) lié(s)
Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vu par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs
Informations pratiques
Adresse :
  • La Canebière 13001 Marseille
Caractéristiques
Fréquentation :
  • Enfants
  • Adolescent
  • Jeune
  • Adulte
  • Senior
  • Familial