La mode marseillaise des années 1900 à aujourd’hui

Le 12 Mar 2021CultureDécouverte La mode marseillaise des années 1900 à aujourd’hui

Aujourd’hui, le Tarpin Bien vous propose de remonter dans le temps pour découvrir la mode féminine à travers les époques. Une chose est sûre, depuis les années 1900 jusqu’à nos jours la façon dont s’habillaient les marseillaises a beaucoup changé !

Les années 1900

On commence cet article en 1900. À cette époque les marseillaises portent des longues robes avec un col officier, des corsets, des manches froncées le tout habillé par de la dentelle, de la soie et des accessoires comme des grands chapeaux, des ombrelles ou des gants. Le pantalon est pour le moment réservé aux hommes.

C’est dans le film La Gloire de mon Père qui retrace l’enfance de Marcel Pagnol en 1900 que l’on découvre les habits des marseillaises.

La Première Guerre Mondiale et l’entre-deux-guerres

La Première Guerre Mondiale met fin à la Belle Époque. Les femmes commencent à travailler et portent des tenues confortables. Les robes se raccourcissent et les femmes portent des jupes-culottes : un large pantalon en satin avec par dessus un jupon. Le sac à main se porte en bandoulière et tombe parfois jusqu’aux chevilles. Au sortir de la guerre, les femmes adoptent le tailleur comme tenue de ville. À la fin des années 1930, elles portent des pantalons larges pour la première fois.

C’est dans le film Marius de Marcel Pagnol tourné en 1931 que l’on découvre les tenues de l’époque.

La Seconde Guerre Mondiale

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les textiles sont rares et chers. les femmes portent des jupes courtes (au niveau des genoux), les manches sont à épaules carrées et c’est la fin des bas. Les sandales se portent avec des socquettes blanches et les chapeaux sont fabriqués avec des chutes de tissus ou des rideaux.

Cette photo des femmes marseillaises qui défilent en l’honneur des FTPF MOI (unité de Résistance immigrée) en 1944 donne un bel exemple des tenues portées à cette époque.

Les femmes des FTP-MOI défilent à Marseille le 29 août 1944. Julia PIROTTE (1907 - 2000) 1944 Musée de l'Armée
© Paris – Musée de l’Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Christian Moutarde – Droits réservés

Les années 1950

Dans les années 1950, les femmes veulent réaffirmer leur féminité. Les jupes se rallongent et sont plus volumineuses. Les robes sont ajustées à la taille pour mettre en valeur la silhouette féminine. C’est la grande mode des chaussures à brides et du duffle-coat. En été, les femmes portent des shorts et le bikini fait son apparition sur les plages.

On découvre les tenues des marseillaises des années 1950 dans le film Honoré de Marseille de Maurice Regamey.

Les années 1960

À partir de 1960, les femmes se libèrent ! La décennie signe l’avènement de la mini-jupe. Les femmes portent des vestes et des cardigans fermés bord à bord, des manches longues et près du corps. Les premiers collants apparaissent. Les motifs à rayures et à pois sont très tendance.

Découvrez les vêtements des marseillaises dans le film À bout de souffle de Jean-Luc Godard tourné à Marseille en 1960.

Les années 1970

En 1970 il y a deux grandes tendances : les vêtements fantaisie, très colorés et les vêtements faciles à porter. La mini-jupe laisse place aux jupes longues ou mi-longues. Les femmes portent des pantalons et des tailleurs. C’est la révolution du jean à pattes d’eph. Les chaussures à plateforme se portent au quotidien pour éviter aux jupes longues et aux pantalons larges de toucher le sol.

On découvre la mode de l’époque à travers le film La Belle Affaire tourné à Marseille au début des années 1970.

Les années 1970, c’est aussi l’époque ou les marseillaises se mettent à pratiquer des sports autrefois réservés aux hommes comme le football. Coquettes à la ville, on les retrouve sur le terrain en mini-short, maillot à manches longues et chaussettes montantes.

Découvrez comment s’habillent les footballeuses de l’OM en 1977 !

Les années 1990

Dans les années 1990, les femmes apprécient les tenues aux couleurs fantaisies (rose, jaune, bleu, orange) pour la vie de tous les jours. En revanche, le noir est de mise pour les tenues de soirée. La mode du multicolore s’accentue avec l’apparition d’accessoires parfois très voyants (ceintures, lunettes de soleil et gros bijoux). Les matières brillantes comme le satin ou le vinyle sont très appréciées.

Le film Marius et Jeanette de Robert Guédiguian est un bon moyen de voir ce que pouvaient porter les marseillaises des années 1990.

2000

Le passage en 2000 marque un tournant dans la mode. Les marseillaises portent des vêtements aux couleurs très flashies, des crop-tops, des mini-jupes et des pantalons larges. C’est le retour du jean pattes d’eph et des chaussures à plateforme. Les chaussures à bout pointu sont aussi populaires. Strass, lunettes de soleil colorées, paillettes en tout genre : 2000 est l’année du bling bling.

Ce succès du début des années 2000 de la chanteuse Kenza Farah nous immerge dans la mode vestimentaire de l’époque.

De 2004 jusqu’à nos jours

A partir de 2004, les marseillaises adoptent progressivement un style vestimentaire un peu plus ordinaire. Elles portent toujours de la couleur mais celles-ci sont moins criardes. Exit les talons, la basket est LA chaussure portée au quotidien. C’est la mode des chemises, des pantalons taille haute et des t-shirt basiques à message. Les vestes en jean et les manteaux de couleur unie se portent au quotidien.

Retour en images sur les plus belles tenues de Mélanie Rinato dans Plus Belle la Vie.

Auteur de l'article :
Pauline Couloud
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vu par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

La recette archi simple du chef Julien Diaz
17 Juin 2021
En savoir plus
Marsatac dévoile sa programmation 2021
16 Juin 2021
En savoir plus
Casting chroniqueur / chroniqueuse pour le Tarpin Bien
15 Juin 2021
En savoir plus
Top 5 des idées cadeaux pour la fête des pères
15 Juin 2021
En savoir plus
Où regarder l'Euro à Marseille ?
14 Juin 2021
En savoir plus
Réouverture d’iFly Aix-Marseille
12 Juin 2021
En savoir plus
Les marchés Marseillais
11 Juin 2021
En savoir plus
Les secrets Marseillais : Les plus beaux levers de soleil de Laurence Brazil
11 Juin 2021
En savoir plus