Les VRAIES infos à connaître avant de visiter Marseille

ActuBons plansDécouverte Les VRAIES infos à connaître avant de visiter Marseille

Est-ce que Marseille est une ville dangereuse ? Puis-je porter le maillot du PSG à Marseille ? Fait-il chaud ? Froid ? y a-t-il des moustiques à Marseille ? Le Tarpin Bien fait le point et répond à toutes les questions que vous vous posez si vous voulez visiter Marseille.

Est-ce que Marseille est une ville dangereuse ?

Vous n’êtes probablement pas passé à côté de l’actualité des nombreux règlements de comptes qui ont lieu chaque année. Peut-être même avez-vous vu passer l’info disant que Marseille est la ville la plus dangereuse d’Europe ? Sur ce dernier point rassurez-vous, c’est faux. Le site qui a publié ce classement l’a réalisé avec une méthodologie plus que douteuse. En ce qui concerne les règlements de comptes, ils existent bel et bien mais vous aurez remarqué qu’ils touchent rarement les touristes.

Cela dit, comme dans beaucoup de grandes villes, en tant que visiteur vous pouvez devenir la cible de petits margoulins qui vont vouloir profiter de votre statut d’estranger pour vous soulager de vos richesses. Faites attention à vos biens, méfiez-vous des individus qui vous abordent et ne montez pas dans la camionnette d’un adulte qui vous propose des bonbons. Spécialement dans le triangle Gare St Charles – Réformés – Vieux Port. Remarquez que si ça vous arrive, vous irez porter plainte dans le commissariat (noté 2,1 sur Google) situé en plein cœur de cette zone. C’est bien fait non ?

Puis-je mettre un maillot du PSG à Marseille ?

Chose totalement impossible il y a quelques années, nous avons vu quelques maillots du PSG apparaître ci et là aux 4 coins de Marseille après le rachat du club de la capitale par le Qatar. À ce sujet, la loi française est très claire : vous avez le droit d’arborer les couleurs que vous souhaitez sur tout le territoire français et Marseille en fait partie. MAIS. Si vous trouvez ça drôle ou « disruptif » de porter les couleurs de Paris à Marseille, vous devez savoir que le sens de l’humour marseillais risque de vous faire découvrir ce qu’est un « moulon » et/ou vous faire visiter le fond du Vieux-Port (temporairement rassurez-vous). Sachez aussi qu’à Marseille peut-être plus qu’ailleurs il y a des gens qui consacrent leur vie à l’Olympique et pour qui la rivalité avec Paris est autrement plus importante que le chambrage du lundi matin à la machine à café.

En conséquence, vous devez comprendre qu’il y a des génies qui n’ont pas peur d’une garde à vue voire d’une condamnation (certains y sont habitués) s’il s’agit de défendre leur drapeau. Je ne dis pas qu’ils ont raison mais maintenant vous êtes prévenu alors réfléchissez-y avant de revenir pleurnicher comme une trompette.

Est-ce que je peux visiter le quartier du Mistral ?

« C’est par où le mistral ? » Cette phrase a fait rêver le marseillais pendant de nombreuses années, trop heureux de mettre en boîte le parisien qui l’aborde. À ce sujet j’ai bien conscience que vous n’êtes peut-être pas parisien. Vous n’avez même éventuellement jamais mis les pieds à Paris mais le simple fait de poser cette question vous place quand même sur la liste des suspects. Lorsque votre provenance aura été établie, le marseillais goguenard vous dirigera sans-doute vers le quartier du Panier, qui a inspiré la série « Plus Belle la Vie » pour créer de toute pièce le quartier fictif du Mistral.

Pour ceux qui souhaitent voir les lieux exacts de la série, ce n’est hélas plus possible depuis la destruction des décors en 2023 suite à l’arrêt de la diffusion et donc du tournage de la série. Sachez que le plus malheureux de ce dénouement est très certainement le marseillais qui voit sa distraction disparaître à mesure que le nombre de coups de coude complices à son voisin diminue.

Fait-il chaud à Marseille ?

Oui, l’été. Ce n’est pas très surprenant mais c’est le cas. La vraie question c’est surtout « fait-il froid à Marseille ? ». Il est vrai que le ciel y est plus souvent dégagé qu’ailleurs en France, mais ce n’est un gage de rien pour la température. À partir du mois d’octobre et jusqu’au mois d’avril, il peut faire TRÈS froid. Et ne vous fiez pas au petit soleil sans nuage avec un « 10 » sur votre appli météo préf, celle-ci ne connaît pas celui que vous allez haïr et qui vous rendra fou : le Mistral.

Maintenant que vous savez ce qu’il n’est pas grâce au paragraphe précédent, voici venu le temps de vous dire qui il est : un fdp glacial qui va s’infiltrer dans votre cou, vos manches et derrière vos oreilles jusque dans votre slip. En plus de faire voltiger tout un tas de saletés pour les envoyer directement dans vos yeux. Je vous conseille donc d’avoir toujours un pantalon et une petite laine pas loin au cas où si vous venez au printemps et à l’automne et carrément une doudoune si vous venez en plein hiver.

Dois-je utiliser l’accent et les mots marseillais ?

Il est de tradition lorsqu’on voyage dans un pays étranger d’utiliser quelques mots, phrases ou expressions de la langue locale. Nous sommes ravis nous-même lorsqu’un touriste suédois (au hasard) sait dire « bonjour », « merci », « au revoir », « ponceuse excentrique », etc. Peut-être avez-vous la tentation de faire pareil avec des mots marseillais que vous avez entendu ci et là, comme « dégun », « peuchère », « pachole », « tarpin » ou « Ouanéguène ». Pire, vous pourriez avoir l’idée saugrenue de singer l’accent pour vous intégrer. Ne le faites pas.

Comprenez bien la différence de situation : Les marseillais parlent français et vous comprennent très bien quand vous parlez normalement. Vous donnerez juste l’impression de vous foutre d’eux, un peu comme si vous imitiez Éric Judor imitant Michel Leeb faisant le chinois dans un restaurant chinois. Pire, un mot ou une expression mal utilisé et ce terme deviendra votre surnom à Marseille pour l’éternité. Contentez-vous de parler normalement et tout devrait bien se passer.

Y a-t-il des moustiques à Marseille ?

Oui. De mai à septembre, c’est la fête pour ces petits b*?*rds. Et depuis quelques années et l’arrivée en masse des moustiques tigres, vous n’êtes plus tranquille le jour ni la nuit. Pas encore de trace de Chikungunya pour le moment mais pensez à la prise et au spray anti-moustique. Très sympa : la raquette électrique qui vous permettra de vous protéger ou de vous venger en éclatant leur sale tronche de culicidé dans un petit « clac » très satisfaisant. Ou comment transformer un désagrément estival en passe-temps ludique.

Y a-t-il des plages à Marseille ? Si oui, sur quelle plage aller ?

Oui, il y a des plages et même un grand parc balnéaire depuis que le maire Gaston Defferre a décidé d’’utiliser la matière excavée par les 2 lignes de métro pour faire des plages de sable au bout de la corniche. Mais il y en a d’autres, de l’Estaque à la Pointe Rouge  et même au calanques… Ce serait quand même sacrément ouf qu’un site internet marseillais dans lequel on pourrait trouver un rédacteur beau, charismatique et étanche jusqu’à 4 mètres 60 ait rédigé un article dans lequel on trouve toutes les plages de Marseille, avec en prime des infos et un petit commentaire pour chaque.

Comment me déplacer à Marseille ?

Évitez la voiture et privilégiez les transports en commun. Je ne dis pas que ce sera bien, mais ce sera certainement le moins pire. Le sujet est tellement vaste qu’il mériterait certainement un article à lui tout seul. Et là encore…

Combien de temps faut-il pour visiter Marseille ?

Comme partout, vous pouvez faire les principaux points d’intérêt en 1h en Subaru ou bien rester 10 ans et découvrir chaque jour de nouvelles pépites. Mais pour éviter la réponse de normand qui n’aurait aucun sens pour un provençal, je dirais qu’il faut au moins 2 jours pour voir quelques lieux intéressants et qu’en 5 jours, vous en verrez pas mal.

« Si vous restez moins de temps que ça vous verrez moins de choses mais si par bonheur vous restez plus longtemps, alors vous aurez alors la chance d’en voir plus. » – Jacques II de Chabannes

Y a-t-il des attrape-touristes à Marseille ?

Oui. Grosso modo, vous pouvez retenir que le savon de Marseille n’est pas multicolore et qu’il doit être fait avec 72% d’huile. Aussi, la bouillabaisse à 15 euros n’existe pas. Pour ce qui est des restos, un petit tour sur google vous donnera un aperçu de la qualité des établissements grâce aux commentaires. De manière générale, évitez de répondre aux sollicitations dans la rue et encore plus à celles qui vous proposent des substances illicites.

Néanmoins, quand on fait du tourisme, on le fait rarement pour gagner de l’argent. Comme le dit Daniel alias Samy Naceri dans un chef d’œuvre marseillais du 7ème art : « Un touriste qui ne se fait pas arnaquer, c’est pas vraiment un touriste ».

Auteur de l'article :
Mathias Pujade
Copyright 2023 Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

1 Commentaire

  1. Stéphanie Kupczyk

    Bravo à l’auteur pour son humour 😂😜

    Réponse

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

RTL2 Marseille et le Tarpin Bien vous invitent au concert complet d’Angus & Julia Stone !
En savoir plus
ORANGE VELODROME : MEGA CONCERTS, LA LISTE S'ALLONGE ENCORE !
En savoir plus
Que faire à Marseille ce week-end ? (du 23 au 26 mai)
En savoir plus
MX MARSEILLE DEVIENT MAISON YELLOW
En savoir plus
Le festival culture debout est de retour pour une 4ème édition
En savoir plus
Le meilleur guide d'escalade dans le 13
En savoir plus
Inauguration de la guinguette Chez Mano
En savoir plus
Que faire à Marseille ce week-end ? (du 15 au 19 mai)
En savoir plus