L’histoire de la Marseillaise

Le 13 Nov 2021CultureDécouverte L’histoire de la Marseillaise

Vous êtes-vous déjà demandé quel était le lien entre l’hymne national et la ville de Marseille ? À l’origine, la Marseillaise ne porte pas ce nom-là et n’a aucun lien avec la ville et ses habitants. C’est un chant patriotique écrit à Strasbourg par un soldat du Jura. Pourtant, le 14 juillet 1795 elle est renommée La Marseillaise et devient notre hymne national. Le Tarpin Bien vous propose aujourd’hui de vous plonger dans l’histoire de ce chant révolutionnaire.

L’écriture de la Marseillaise

La Marseillaise est une chanson composée à Strasbourg par le poète jurassien Rouget de Lisle. Celui-ci écrit les paroles du futur hymne national dans la nuit du 25 au 26 avril 1792 à la demande du maire de Strasbourg. Initialement, la Marseillaise est un chant patriotique. D’ailleurs, elle ne prend pas directement le nom de la Marseillaise mais est initialement connue sous le nom de Chant de guerre pour l’armée du Rhin.

À l’époque de la sortie de ce chant, la France est en pleine Révolution. Ce sont également les prémices de la guerre contre l’Autriche. Les chants patriotiques sont scandés à tue-tête. Ils sont des instruments de propagande, de réconfort et de révolte essentiels pour les insurgés et les troupes armées. Or, les chants militaires connus de l’époque sont des chants datant de l’ancien Régime. Le maire de Strasbourg s’adresse donc à Rouget de Lisle, un poète originaire du Jura et lui demande d’écrire un nouveau chant, plus entraînant pour booster les soldats qui partent affronter les troupes autrichiennes.

Rouget de Lisle composant la Marseillaise par Auguste Pinelli, 1875.

Mais alors quel rapport avec Marseille ?

Vous ne voyez toujours pas quel lien il peut y avoir entre ce chant censé encourager les soldats envoyés combattre les troupes autrichiennes et Marseille ? Un peu de patience, nous y arrivons.

Le chant de guerre pour l’armée du Rhin se répand au-delà de sa cible principale. Dans toute la France, les troupes de fédérés des différentes régions françaises le reprennent. C’est ainsi que ce chant patriotique finit par arriver jusqu’aux oreilles des Marseillais. Vraisemblablement, comme toutes les autres troupes françaises avant, les révolutionnaires Marseillais apprécient ce chant. Il est ainsi récupéré par des volontaires de la garde nationale de Marseille qui se mettent en route pour aller porter main-forte aux révolutionnaires parisiens. Dans toutes les régions par lesquelles ils sont passés pour se rendre à Paris, les soldats n’ont cessé de scander en chœur les paroles de la Marseillaise. Tant et si bien que même dans les villages les plus reculés des campagnes françaises, la ferveur des soldats Marseillais a provoqué un sentiment de patriotisme et de civisme chez les habitants.

Le 30 juillet 1792, les soldats Marseillais entrent dans Paris en scandant ce chant qu’ils ont rebaptisé Chant de guerre des armées aux frontières. Les Parisiens entendent ce chant pour la première fois. Ils l’ont donc immédiatement associé à Marseille et l’évoquent en parlant d’hymne des Marseillais. 

Pourquoi la Marseillaise est-elle devenue notre hymne national ?

Vous devez commencer à comprendre d’où vient le nom de La Marseillaise. Il nous reste toutefois un petit détail à éclaircir : comment ce chant patriotique est-il devenu notre hymne national ? 

Le 10 août 1792 les soldats Parisiens et Marseillais s’unissent pour faire tomber les Tuileries. Cet évènement incontournable de l’histoire de France marque la fin de la monarchie constitutionnelle. Le succès de La Marseillaise est alors retentissant. 

Dans toutes les régions de France, le chant est désormais connu. C’est un véritable hymne à la Liberté qui appelle au combat contre la tyrannie des monarques et l’esclavage. Alors que les révolutionnaires viennent de triompher sur la monarchie, il n’y a donc rien de plus normal que de choisir La Marseillaise comme symbole de la toute nouvelle République !

La Marseillaise est instituée comme hymne national par un décret le 14 juillet 1795. Elle sera ensuite interdite sous l’Empire et la Restauration car jugée trop jacobine. Elle sera ensuite remise à l’honneur à l’époque de la Révolution de 1830.

Vous voulez en apprendre plus sur la Marseillaise et consulter des documents inédits relatifs à l’hymne national ? Sachez qu’il existe à Marseille un mémorial de la Marseillaise. Il se situe dans le quartier de Belsunce, dans l’ancienne salle du jeu de Paume où les fédérés Marseillais qui rendirent célèbre la Marseillaise se sont réunis avant de partir à Paris. Vous y découvrirez l’histoire de la création de l’hymne national, les personnages importants de cette époque ainsi que des documents de l’époque comme des versions non officielles de La Marseillaise

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

Foire de Marseille 2022
24 Sep 2022
En savoir plus
Interview : Le comte de Bouderbala
21 Sep 2022
En savoir plus
Le chevalier Roze : héros de la Peste de 1720
21 Sep 2022
En savoir plus
L'histoire de la Foire de Marseille : Rendez-vous incontournable de l'automne Marseillais !
21 Sep 2022
En savoir plus
Se balader à Marseille sans voiture !
21 Sep 2022
En savoir plus
Marseille s'engage pour l'environnement et réduit sa consommation énergétique
19 Sep 2022
En savoir plus
⚽ OM 1 - Rennes 1 Résumé du match !
18 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 21 au 25 septembre 2022)
18 Sep 2022
En savoir plus