L’histoire de l’église des Chartreux

Le 21 Mar 2022DécouverteHistoire L’histoire de l’église des Chartreux

Si vous vous êtes déjà rendu sur la petite place Edmond Audran dans le quartier des Chartreux situé dans le 4e arrondissement de Marseille, vous vous êtes sûrement déjà surpris à admirer la façade de l’église des Chartreux qui donne un petit côté majestueux à cette place paisible. C’est l’une des plus anciennes églises de Marseille ! Construite en 1680 cette église faisait autrefois partie intégrante du monastère de l’ordre des Chartreux qui donne son nom au quartier. Nous vous proposons de découvrir son histoire !

Qui sont les Chartreux ?

C’est l’ordre des Chartreux installé à Villeneuve-lès-Avignon qui décide de construire un nouveau monastère à Marseille. En novembre 1632, Mr. de Bourgogne accepte  la construction du nouveau monastère. C’est le premier consul de Marseille.

L’ordre des Chartreux tient son nom du massif de la Chartreuse, situé près de Grenoble. C’est au cœur de ce massif, dans les environs de Saint-Pierre-de-Chartreuse que se tient la maison mère de cet ordre monastique. Il porte le nom de monastère de la Grande Chartreuse. C’est Bruno le Chartreux qui fonde l’ordre religieux des Chartreux en 1084. L’ordre des Chartreux est probablement l’ordre le plus sévère de l’Église. Ils vivent en ermite, complètement à l’écart du monde. Bien qu’ils vivent en communauté, les moines se parlent le moins possible. De plus, ils n’ont que très peu de contact avec le public. Ils ne reçoivent de la visite que deux fois par an et réalisent très fréquemment des jeûnes. Ils ne mangent jamais de viande.

La construction du monastère

Les Charteux choisissent les terres de l’actuel quartier des Chartreux pour accueillir ce nouveau monastère. À l’époque c’est un endroit assez éloigné de la ville. C’est un lieu calme où les terres sont irrigables grâce à la proximité du ruisseau du Jarret. L’ordre des Chartreux achète le terrain pour établir leur établissement religieux à un certain Jean Passandre. La pose de la première pierre a lieu en septembre 1633.

Des dons de nombreuses familles aristocratiques ainsi que du monastère déjà établi à Villeneuve-lès-Avignon ont aidé à l’édification du monastère.

La construction de l’église de Chartreux ne commence qu’en 1680. Cela va prendre plusieurs années à cause de difficultés financières. Finalement, Monseigneur de Vintimille, l’évêque de Marseille, consacre l’église en novembre 1702. De cette époque jusqu’à la Révolution, la communauté vit une existence paisible dans les bâtiments du monastère. 

 À cette époque, l’entrée du monastère se situait sur la place Brossolette. L’actuel Boulevard d’Arras qui relie la place Brossolette à la place Edmond-Audran était une allée. Cette allée conduisait à l’église et aux différents bâtiments du monastère. Le monastère possèdait deux cloîtres : le petit cloître se situait juste derrière l’église et le grand cloître jamais achevé. Il se situait le long de l’actuel boulevard de la Fédération.

Le monastère pendant la Révolution

Le 28 octobre 1789, les vœux monastiques (un engagement, une promesse faite à Dieu pour mieux vivre sa vie chrétienne) sont interdits. Ils sont jugés contraires aux principes de la déclaration des droits de l’Homme. La Révolution supprime les ordres religieux et tous leurs biens sont confisqués. L’ordre des Chartreux de Marseille est dissous.  À partir de décembre 1790 les biens de la communauté sont vendus par lots. Les 2 480 livres de la bibliothèque du monastère sont vendus en janvier 1791 pour un prix dérisoire. Entre 1792 et 1793 tous les bâtiments attenants à l’église (les cloîtres, les jardins, les moulins à vent et à eau) sont vendus à différents propriétaires. Seule l’église est épargnée.

L’église des Chartreux pendant le XIXe siècle

 À partir de 1803, l’église des Chartreux devient une église paroissiale. L’église porte le vocable de de Sainte-Marie Madeleine. Dans les premières années du XIXe siècle, la vie de la paroisse des Chartreux est compliquée. En effet, le quartier est très peu peuplé. Cependant en 1805, le jardin des plantes de Marseille, créé au XVe siècle et installé tour à tour  près de l’abbaye de Saint-Victor et dans le Couvent des Bernardines se déplace dans le quartier des Chartreux faute de place. Bernard Gouffé de Lacour dirige ce jardin. Au fil des années, ce jardin attire l’attention des Marseillais et des édiles vers le quartier des Chartreux et par extension vers son église ! 

À partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, le quartier se développe et la population augmente rapidement. L’église retrouve une seconde vie. Très vite, l’église finit par devenir trop petite pour certaines cérémonies. Le maire de l’époque, Jean-François Honnorat demande à l’inspecteur des bâtiments communaux d’étudier la question de l’agrandissement de l’église. Une commission de six architectes parmi lesquels figurent Henri-Jacques Espérandieu réalise des travaux d’agrandissement en 1860.

En 1883, un tableau de Michel Serre, L’apothéose de Sainte-Marie Madeleine est installé au cœur de l’église. Comme tableau ayant appartenu au monastère, l’église conserve uniquement celui-ci. Le musée des Beaux-Arts au Palais Longchamp conserve 4 autres toiles de cette collection. Le monastère possédait 35 toiles

L’architecture de l’église des Chartreux

Bien que située en dehors des circuits touristiques les plus connus, l’église des Chartreux vaut largement le détour !

L’architecture extérieure de l’église des Chartreux

Vue de l’extérieur, cette église possède une apparence très massive. Elle mesure 32 mètres de haut. L’église possède un péristyle  de 28,60 mètres de hauteur soutenu par huit colonnes de 10,60 mètres de haut et 1,95 mètre de diamètre.

Au-dessus des colonnes, la pierre porte l’inscription : “Cartusia Villae Novae Hanc Massiliensem fundavit Anno MDCXXXIII” qui signifie “La chartreuse de Villeneuve a fondé cette maison à Marseille en 1633”. Au-dessus des colonnes et de l’inscription apparaissent huit socles. A l’origine, ils devaient porter des statues. Les statues ne seront jamais installées par manque d’argent. 4 pilastres corinthiens avec une grande verrière au milieu décorent l’ordre supérieur. Un fronton surmonté d’une croix couronne la façade principale. 

L’architecture de cette église emprunte au style néo-classique. C’est l’une des seules églises de Marseille qui est de ce style architectural.

L’architecture intérieure de l’église des Chartreux

À l’intérieur de l’église, la nef mesure 46,90 mètres de long, 10,20 mètres de large et 25,60 mètres de haut. Dans cette nef, on trouve un grand orgue fabriqué par la célèbre maison Cavaillé-Coll, une chaire monumentale (une tribune élevée de laquelle les prêtres prononçaient autrefois les sermons) fabriquée par les ateliers des frères Goyer de Louvain et enfin un christ taillé dans un tronc de la Sainte-Baume par l’artiste Chauval. Sous la coupole, vous pourrez également admirer l’emblème des Chartreux : un globe crucifère entouré de 7 étoiles.

L’architecte Théophile Dupoux réalise les plans du maître hôtel. Ce sont les ateliers Sauvigne de la Capelette qui le réalise. Il représente un tombeau décoré au centre par les armes des Chartreux dans une guirlande de lauriers. Depuis juin 2002, cet autel est classé au titre des Monuments Historiques. L’église est également remarquable pour ses magnifiques vitraux.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

La mobilité s'accélère à Marseille !
5 Oct 2022
En savoir plus
Découvrez les métiers du BTP avec Euroméditerrannée
5 Oct 2022
En savoir plus
La municipalité de Marseille demande l'encadrement des loyers
3 Oct 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 5 au 9 octobre 2022)
3 Oct 2022
En savoir plus
COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 : La Ville de Marseille ne diffusera pas les matchs sur écran géant
3 Oct 2022
En savoir plus
Les secrets de l'Hôtel-Dieu !
30 Sep 2022
En savoir plus
5 anecdotes sur Bernard Tapie
30 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille en octobre 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus