Une nouvelle récompense pour l’archipel du Frioul

Le 17 Oct 2022ActuNature Une nouvelle récompense pour l’archipel du Frioul

Déjà labellisé zone « Natura 2000 », le Frioul vient d’obtenir un nouveau label grâce à la richesse de sa biodiversité et de ses paysages. Pomègues et Ratonneau, les deux plus grandes îles de l’archipel du Frioul possèdent désormais la double labellisation « île durable ». Cette labellisation est délivrée par le congrès annuel des îles du programme SMILO qui se tenait à Culatra au Portugal. Nous vous expliquons ce que cette labellisation signifie.

Pourquoi faut-il protéger l’archipel du Frioul ?

Avant d’expliquer ce qu’est le label île durable et ce que cela va changer pour le Frioul, il faut s’arrêter un instant sur les caractéristiques de l’archipel. Pourquoi faut-il le protéger ?

Selon le Conservatoire du Littoral, le Frioul est reconnu comme étant le site le plus sec de France. Sa biodiversité et ses conditions climatiques sont donc particulièrement uniques. Une flore spécifique évolue sur cet archipel et il est important de la protéger. On y trouve l’astragale de Marseille (une plante emblématique des calanques), des lys des sables ou encore de la petite saladelle aussi surnommée lavande de mer. Les fonds marins de l’île sont eux aussi remarquables. Les eaux du Frioul abritent des mérous bruns, des cigales de mer et de l’herber de posidonie, une plante d’intérêt prioritaire. Très présente dans les calanques, cette plante sert de garde-manger pour les poissons et permet de stocker le carbone.

Le Frioul, tout comme les calanques de Marseille est un territoire très fréquenté notamment au cours de la saison touristique. En moyenne, le site accueille 400 000 visiteurs par an. Entre 600 et 850 bateaux voguent sur ses eaux chaque jour. Même si l’objectif n’est pas de limiter l’accès au public à ce site incontournable, il est important de sensibiliser le public à la préservation de l’environnement du Frioul et d’assurer la préservation de sa biodiversité.

C’est quoi ce label ?

Un label décerné par SMILO

En 2020, la Ville de Marseille adhère à l’association SMILO, une ONG mondiale. SMILO accompagne les petites îles de moins de 150 km2 vers une gestion plus durable de leur territoire. En intégrant SMILO, l’objectif de la ville de Marseille consiste à obtenir le label île durable pour le Frioul. Dans cet objectif, la ville de Marseille crée un conseil insulaire de l’île du Frioul. Ce conseil assure la liaison entre la ville et le SMILO afin de défendre au mieux les intérêts du Frioul. Une fois obtenu, le label donne aux îles les moyens de mener des actions sur 5 thématiques : la biodiversité, l’énergie, l’eau et son assainissement, le traitement des déchets ainsi que la gestion des paysages. Lorsque une île obtient le label « île durable », celui-ci est valable 5 ans.

Les actions de la municipalité pour l’obtention du label

Pour que le Frioul soit labellisé, la ville de Marseille s’est engagée à réaliser un diagnostic de l’île. Elle doit également imaginer un plan stratégique sur 9 ans. L’objectif est de développer des pratiques plus durables au sein de l’île : une meilleure qualité d’accueil du public, des opérations de réduction et de valorisation des déchets, la réhabilitation de lieux abandonnés etc. Pour mener à bien ces projets, la Ville de Marseille est en partenariat avec le Parc National des Calanques et le Conservatoire du Littoral.

Les efforts réalisés par la municipalité pour la protection du Frioul semblent porter leurs fruits ! Le Frioul vient d’obtenir une double labellisation. Le premier label est attribué à l’île pour sa biodiversité. Il met en lumière la qualité du diagnostic réalisé par la ville et encourage le partenariat avec le Parc National des Calanques et le Conservatoire du littoral. Le second label est attribué au Frioul pour ses paysages. Il encourage notamment le projet de requalification de certains espaces de l’île porté par la municipalité depuis plusieurs années.

Qu’est-ce que ça va changer ?

Plusieurs concertations sont encore à venir maintenant que le Frioul est officiellement labellisé afin de décider de son avenir et de développer des actions concrètes pour protéger la biodiversité et le paysage de cette île très fréquentée.

Différentes actions ont déjà été mises en place. Pour sensibiliser le public, un nouvel espace s’est installé près du port l’été dernier. Il s’agit de l’îlot calanques, un lieu d’accueil qui présente l’île et ses caractéristiques et sensibilise les visiteurs au respect du lieu. Des écogardes sillonnent désormais l’île durant la saison estivale pour aiguiller les touristes et pour alerter sur les questions environnementales.

La ville travaille depuis quelque temps sur la requalification de certains espaces du Frioul.

La réhabilitation d’une ancienne friche militaire

La municipalité souhaite redonner vie à la zone de 8 hectares située entre l’embarcadère des navettes sur le port et les escaliers de la Villa Marine sur l’île de Ratonneau. 8 bâtiments en friche se trouvent sur cette zone. Ces bâtiments, sont, pour la plupart, des vestiges du lazaret militaire du XXe siècle. Nous ne savons pas encore à quoi serviront ces bâtiments une fois réhabilités. Des appels à projets seront probablement lancés. L’association Les Champs du Frioul souhaite développer la végétalisation et le potentiel agricole de l’île. Cette association a déjà fait part de son projet de ferme pédagogique avec l’installation d’un potager, de vignes, d’un poulailler ou encore d’une écurie dans les bâtiments réhabilités. Un gîte et une table d’hôte pourraient également voir le jour.

Avant d’investir ce périmètre, il faut d’abord le sécuriser. Les falaises qui surplombent le site sont en train de s’effriter et les bâtiments à l’abandon sont dangereux et ont tendance à s’effondrer à cause du Mistral. Il faut également réintroduire la nature sur cette zone et mettre en avant la faune et la flore de cet espace complètement abandonné. Les travaux sur cette zone devraient débuter en 2024.

La valorisation de la Villa Marine

Parmi les autres chantiers prévus, il y a celui de la requalification de la villa Marine. Il s’agit d’une petite maison du XXe siècle qui surplombe la mer. Elle se situe sur l’île de Ratonneau. Vous pouvez l’apercevoir sur le parcours très fréquenté entre le port du Frioul et la calanque de Saint-Estève.

Cette villa construite dans les années 1880 servait de logement militaire. Inoccupée depuis de nombreuses années, c’est le Conservatoire du Littoral qui en a aujourd’hui la gestion. Elle devrait bientôt devenir un lieu d’accueil du public, dédié à la sensibilisation à la biodiversité marine et insulaire et aux grandes questions environnementales. Il est également question d’y installer un jardin pédagogique accessible au public et dédié à la végétation des îles de Marseille. C’est le parc National des Calanques qui développe le projet de jardin pédagogique.

Les travaux de réhabilitation de la Villa Marine devraient débuter en 2023.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actus

Une épicerie alsacienne à Marseille !
2 Déc 2022
En savoir plus
L'affaire des empoisonneuses de Marseille
2 Déc 2022
En savoir plus
Carte Collégien de Provence : 150 euros pour se faire plaisir à Noël !
1 Déc 2022
En savoir plus
Les vestiges antiques du boulevard de la Corderie vont être ré-enfouis
28 Nov 2022
En savoir plus
La tradition de la Sainte-Barbe !
27 Nov 2022
En savoir plus
Tentez de remporter un iPhone 14 ou une PS5 avec iFly
27 Nov 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 30 novembre au 4 décembre 2022)
27 Nov 2022
En savoir plus
L'histoire du café presque centenaire de Marseille !
25 Nov 2022
En savoir plus