La cathédrale de la Major

La cathédrale de la Major

Place de la Major 13002 Marseille
S'abonner à La cathédrale de la Major (0)

Souvent relayée à la seconde place après Notre-Dame de la Garde dans le cœur des Marseillais, la Cathédrale de la Major est pourtant une église remarquable aussi bien pour son histoire que pour son architecture. Le Tarpin Bien vous propose aujourd’hui une petite immersion parmi les secrets de ce monument emblématique de Marseille.

Le symbole de la prospérité de Marseille

La Cathédrale de la Major a été édifiée entre 1852 et 1893. Avec la Cathédrale de Gap, c’est la seule cathédrale de France érigée au XIXe siècle. À cette époque, la ville de Marseille connaît un véritable essor économique et démographique. Cet essor est en partie dû au développement du port de Marseille, devenu un véritable carrefour entre les principales routes maritimes du XIXe siècle. La plupart des voyageurs venant du Nord de l’Europe étaient obligés de passer par Marseille pour rejoindre l’Afrique et l’Orient. Marseille est également un port de commerce international.  La ville dispose alors d’assez d’argent pour entreprendre de grands travaux de modernisation, pour faire construire de nouvelles infrastructures industrielles ainsi que de beaux édifices. La Cathédrale de la Major est l’un de ses édifices. 

Les choix qui ont été faits au sujet de sa construction et du lieu de son implantation sont très réfléchis. L’objectif pour la ville de Marseille était de faire de cette cathédrale un symbole de la prospérité et de la beauté de Marseille. Construite entre la Joliette et le Panier, à l’entrée du port autonome de Marseille, la Major se situe sur le passage des bateaux. Placée là, elle devient ainsi la première et la dernière image que les voyageurs du monde entier contemplent de Marseille. L’architecture de ce monument se devait donc d’être à la hauteur ! Ainsi, elle a été construite avec de nombreux matériaux prestigieux ; du marbre blanc de Carrare, de la pierre verte de Florence, des mosaïques de Venise, etc.

Sa splendeur est également remarquable grâce à ses dimensions : la longueur totale de la cathédrale est de 146 mètres, la coupole principale culmine à 70 mètres de hauteur et mesure 18 mètres de diamètre. Sa possibilité d’accueil est de 3 000 personnes. Elle est ainsi considérée comme l’une des plus grandes cathédrales construites depuis le Moyen-âge

Une cathédrale imaginée par trois architectes

La première pierre de la cathédrale a été posée le 26 septembre 1852 par Louis-Napoléon Bonaparte. Vous ne le saviez peut-être pas mais pas moins de trois architectes ont travaillé sur la construction de cette cathédrale. Les plans de l’édifice ont été pensés par l’architecte Léon Vaudoyer. Toutefois, au moment de son décès en 1872, la construction sera reprise par Henri-Jacques Esperandieu, élève et collaborateur de Léon Vaudoyer à qui l’on doit également la basilique de Notre-Dame de la Garde et le Palais Longchamp.  C’est lui qui s’est chargé de la pose des charpentes et de la réalisation des coupoles. Espérandieu décédera à son tour en 1874. C’est Henri Antoine Révoil qui deviendra le nouvel architecte de la cathédrale. Il se chargera principalement de la décoration intérieure de la Major. La Major est érigée en basilique mineure le 24 janvier 1896 par le pape Léon XIII. Elle sera consacrée le 6 mai 1897.

Une architecture peu commune

Vous vous êtes sûrement déjà surpris à admirer la splendeur de la Major depuis la mer, le MuCEM ou même depuis son parvis. Il est vrai que l’architecture de cet édifice est particulièrement remarquable et mérite le coup d’œil. Elle a été pensée de façon à refléter le visage multiculturel de la ville de Marseille. C’est pour cette raison que la cathédrale allie différents styles architecturaux occidentaux et orientaux. Les façades de la cathédrale, avec leurs pierres blanches et vertes, sont d’inspiration byzantine. L’église est construite selon un plan en croix latine de style romano-byzantin. La nef est très longue et coupée par le transept, beaucoup plus court. L’ensemble donne à l’édifice la forme d’une croix. En levant la tête, on observe de splendides coupoles et dômes qui rappellent les églises orientales. Les clochers font, quant à eux, référence aux églises occidentales. 

La façade de la Major est ornée de différentes statues : celles du Christ, des apôtres, de Saint-Pierre et Saint-Paul ainsi que de différentes personnalités de la tradition chrétienne provençale : Lazare, Marthe, Maximin et Marie-Madeleine. Monseigneur de Belsunce, évêque de la ville de Marseille au moment de la Peste de 1720 est également mis à l’honneur par une statue érigée sur le parvis de l’église. 

Deux églises connues sous le même nom 

Lorsqu’on évoque la Major, la majorité des gens ont en tête l’image de cette immense cathédrale qui se dresse face au MuCEM. Pourtant, ce nom désigne aussi une autre église juxtaposée à la cathédrale.  Celle qu’on appelle aujourd’hui “la vieille église de la Major” est souvent éclipsée par sa voisine qui attire tous les regards. Pourtant, elle mérite le coup d’œil. C’est la plus ancienne église de la ville : elle date du XIIe siècle et a été construite sur l’emplacement d’une ancienne église qui datait elle du Ve siècle. Jusqu’à la construction de la nouvelle Major, c’était la cathédrale de la ville. Ensuite, elle continue à servir d’église jusque dans les années 1950. Cette église est d’architecture romane, elle a été construite en pierres roses des carrières de la Couronne.

La construction de la Nouvelle Major a bien failli entraîner la destruction totale de la Vieille Major. Suite aux protestations des Marseillais et de la Société française pour la conservation des monuments, elle est partiellement sauvée mais sera toutefois amputée de deux travées.  Les travaux de destruction de ces travées ont entraîné la découverte d’un baptistère paléochrétien aux dimensions impressionnantes (25 mètres de côté) qui a été réenfoui sous la nouvelle cathédrale.

A savoir

Il n’y a pas de messe le dimanche à la cathédrale, sauf les jours de fête.

Itinéraire transport en commun
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vu par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement.

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'y vais / J'y étais Je suis interessé
Accès en transport en communs
Horaires
Horaires d'hiver
Du 01 janvier au 31 decembre
  • Mardi 10h00 - 18h00
  • Mercredi 10h00 - 18h00
  • Jeudi 10h00 - 18h00
  • Vendredi 10h00 - 18h00
  • Samedi 10h00 - 18h00
  • Dimanche 10h00 - 18h00
Horaires d'été
Du 01 janvier au 31 decembre
  • Mardi 10h00 - 19h00
  • Mercredi 10h00 - 19h00
  • Jeudi 10h00 - 19h00
  • Vendredi 10h00 - 19h00
  • Samedi 10h00 - 19h00
  • Dimanche 10h00 - 19h00
Informations pratiques
Adresse :
  • Place de la Major 13002 Marseille
Téléphone :
  • 04 91 90 52 87
Caractéristiques
Fréquentation :
  • Enfants
  • Adolescent
  • Jeune
  • Adulte
  • Senior