Plongée dans le passé de l’Hôtel de Ville

Le 27 Oct 2021Les chroniques du Tarpin BienVidéo

Monument emblématique de Marseille, l’Hôtel de Ville est un édifice qui mérite bien que l’on s’attarde quelques instants sur son histoire et son architecture.

La construction de l’Hôtel de ville 

L’Hôtel de Ville est construit sur l’emplacement de l’ancienne Maison de Ville. La Maison de Ville fut un bâtiment érigé au XIIIe siècle par les conseillers municipaux après la constitution de la Commune de Marseille. Cette maison était en réalité une sorte de chambre des commerces où se réunissaient les marchands et les consuls de la ville. Au Moyen-âge, la rue de la Loge, qui passe entre les deux bâtiments de l’édifice, était la rue la plus commerçante et la plus riche de la ville. Le rez-de-chaussée de cet édifice permettait de stocker le blé destiné à l’approvisionnement des Marseillais. On y trouvait également un four ainsi que deux boutiques. À l’étage, se trouvait la salle municipale ainsi que les archives. Mais la Maison de Ville tombe petit à petit en ruine, à tel point qu’il finit par devenir dangereux de s’y rendre. En 1653, la démolition du bâtiment est ordonnée. Gaspard de Villages, le premier consul de Marseille, propose alors de construire un Hôtel de Ville sur son emplacement.

Contrairement à ce que l’on a tendance à croire, ce n’est pas Pierre Puget, célèbre architecte Marseillais qui en supervisa les travaux. En réalité, il ne réalisa que l’écusson aux couleurs de la France qui ornait autrefois l’entrée principale et qui a maintenant été déplacé au musée des Beaux-Arts. En réalité, le projet de construction est d’abord confié à l’architecte Jean-Baptiste Méolans. Les fondations du bâtiment sont réalisées mais les coûts exorbitants que demandent le projet ainsi que les troubles politiques qui sévissent à l’époque dans la ville font stopper la construction en 1656. Elle ne sera reprise qu’en 1666 par Gaspard Puget (le frère de Pierre Puget) et Matthieu Portal. L’Hôtel de Ville ne sera occupé qu’en septembre 1673 soit vingt ans après le début des travaux. 

L’emplacement de l’Hôtel de Ville est particulièrement bien choisi. Avec sa façade tournée vers la mer, l’Hôtel de Ville, symbole du pouvoir municipal, se dresse face à l’Arsenal des Galères, symbole du pouvoir royal situé sur la rive opposée, comme s’il voulait le défier.

Une architecture unique

L’Hôtel de Ville est un édifice de style baroque qui puise son inspiration dans les palais génois de l’époque. Il est divisé en deux bâtiments. Le pavillon Puget est la partie de l’Hôtel de Ville qui donne sur le port. Il se compose de deux ailes symétriques surmontées chacune d’un fronton triangulaire. Au premier étage, un large balcon offre une vue imprenable sur le Vieux-Port et Notre-Dame de la Garde.

Le premier étage accueillait également la salle du conseil municipal jusqu’en 2006, année où elle a été déplacée dans le nouvel espace Villeneuve-Bargemon, situé sous la place du même nom. Les deux autres salles accueillent le bureau du maire et celui de son premier adjoint. Au rez-de-chaussée, du pavillon Puget se trouve la salle des mariages. Il est encore possible de s’y marier, si vous envoyez au préalable une demande au maire et que celui-ci l’accepte !

Le deuxième bâtiment de l’Hôtel de Ville est le pavillon Bargemon : il se situe à l’arrière du pavillon Puget. La plus grande particularité de l’Hôtel de Ville réside dans le fait qu’il ne possède pas d’escalier pour passer du rez-de-chaussée au premier étage. Pour accéder au premier étage du pavillon Puget, il faut passer par le pavillon Bargemon. On y trouve un escalier monumental construit en pierres de Saint-Rémy. La rampe est quant à elle en marbre blanc et date de 1812. Cet escalier conduit à une passerelle qui passe au-dessus de la rue de la Loge et qui permet de relier les deux bâtiments.

Cette particularité s’explique par l’ancienne disposition de la Maison de Ville. À l’époque, les marchands situés au rez-de-chaussée devaient être séparés des échevins qui occupaient le premier étage. L’ancienne configuration de la Maison de Ville ayant été conservée au moment de la construction de l’Hôtel de Ville, aucun escalier n’a été ajouté. À l’origine, la passerelle entre les deux bâtiments était en bois. Elle a toutefois été détruite et remplacée en 1786 par la passerelle que l’on peut encore contempler aujourd’hui. Elle a été réalisée par l’architecte avignonnais Esprit-Joseph Brun.

De chaque côté de la marie, vous pourrez également admirer deux statues sur pilotis : un taureau et un lion qui sont les emblèmes de la Ville de Marseille.

Une mairie à l’épreuve du temps

L’Hôtel de Ville actuel aurait pu être totalement différent de celui que nous contemplons aujourd’hui ! En effet, le bâtiment semble avoir une bonne étoile puisqu’il a échappé par deux fois à la destruction. Une première fois au moment de la Révolution Française lorsque des rumeurs l’accusent d’être devenu un repaire pour les partisans de la Monarchie Royale.

Une deuxième fois au moment des bombardements du quartier par les Allemands alors que la France est occupée en 1943. L’Hôtel de Ville est un des seuls bâtiments à être resté debout avec l’hôtel de Cabre et la maison Diamantée.

Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

La municipalité de Marseille demande l'encadrement des loyers
3 Oct 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 5 au 9 octobre 2022)
3 Oct 2022
En savoir plus
COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2022 : La Ville de Marseille ne diffusera pas les matchs sur écran géant
3 Oct 2022
En savoir plus
Les secrets de l'Hôtel-Dieu !
30 Sep 2022
En savoir plus
5 anecdotes sur Bernard Tapie
30 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille en octobre 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille avec les minots (vacances de la Toussaint 2022)
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille pour halloween 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus