Que signifient les armoiries de Marseille ?

Le 26 Mai 2022DécouverteHistoire Que signifient les armoiries de Marseille ?

Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi le blason de la ville de Marseille représentait une croix entourée d’un lion et d’un taureau, cet article est fait pour vous !

L’adoption des armoiries de Marseille 

La première représentation des armoiries de Marseille

C’est le pavillon de Marseille (un drapeau sur fond blanc avec une croix couleur azur) qui a vraissemblablement inspiré le blason de Marseille. En effet, le drapeau Marseillais existe déjà au cours du Moyen-Âge. Les premières représentations du blason de Marseille se font à la fin du XIIIe siècle voire au début du XIVe siècle. Généralement, ce sont les armoiries de la ville qui inspirent le design du drapeau et non pas l’inverse. 

La représentation la plus ancienne que nous ayons conservée du blason de Marseille date du XIVe siècle. Celui-ci figure dans le Livre Rouge de Marseille. Le livre Rouge, c’est un manuscrit datant du XIVe siècle.  Rédigé en latin et en provençal, le livre Rouge traite du statut de commune de Marseille, de sa juridiction et de son histoire. Ce livre rend également compte de l’économie et des activités commerciales et maritimes de Marseille pendant le Moyen-âge. Le livre Rouge est conservé aux archives municipales de Marseille. Il n’est malheureusement pas possible de le consulter. Dans ce livre, ce sont deux anges (et non pas un lion et un taureau) qui portent le blason avec sa croix. La croix figure sur une enluminure comportant le serment du viguier (maire de l’époque).

Le blason de Marseille dans le Livre Rouge.

Le blason se multiplie ensuite sur les documents officiels, les objets et sur les bâtiments publics. Selon les envies des artistes et des commanditaires différents ornements le compose : des anges, des coquillages, des fleurs etc.

L’adoption officielle

En 1699, un édit de Colbert enregistre officiellement les armoiries de Marseille à l’armorial général de France : un recueil d’armoiries. C’est Louis XIV qui ordonne sa création en 1696. L’usage des armoiries de Marseille se maintient jusqu’à la Révolution. Le 21 juin 1790, l’Assemblée Nationale interdit l’usage des armoiries en France car elles évoquent la noblesse et l’Ancien Régime. Les blasons disparaissent donc des documents officiels jusqu’en mai 1809. Un décret autorise les villes à réutiliser leurs blasons. Marseille obtient le droit de reprendre son ancien blason l’année suivante. Cependant, la héraldique impériale redéfinit les armoiries de Marseille comme  “tranché, au premier d’argent à la croix alaisée d’azur, au second d’azur à une trirème antique d’or mouvant de dextre sur une mer de sinople ; au chef de gueules chargé de trois abeilles d’or ». En pratique, ces armoiries impériales ne serviront jamais. 

A partir de la Restauration, Louis XVIII autorise par une lettre patente la ville à reprendre officiellement ces anciennes armoiries “ornées d’un lion armé d’un caducée et d’un taureau armé d’un trident” comme définies par l’édit de 1699.

Une nouvelle version est réalisée en 1826. Une couronne murale surmonte le blason. Sur le blason figure une corne d’abondance à droite et un trident à droite. La devise “Massilia Civitas” soit “ville de Marseille” accompagne le blason.

En 1883, dernier changement. Joseph Laugier, conservateur du cabinet des Monnaies et Médailles, définit les armes du blason (les supports et les éléments qui l’entourent). Il fait figurer le taureau, le lion, la couronne murale à 5 tours et la devise de Marseille :  “Actibus immensis urbs fulget Massiliensis” soit “la ville de Marseille resplendit par ses hauts faits”.

Les armoiries de Marseille actuellement.

La signification des armoiries de Marseille 

Quelles histoires les éléments des armoiries de Marseille peuvent-ils bien nous raconter sur la ville ? C’est que nous allons découvrir maintenant. 

Le blason 

Situé au centre des armoiries, le blason est en argent avec la croix d’azur comme le pavillon de la ville. L’adoption de cette croix d’azur comme pavillon fait référence aux Croisades. À l’époque des Croisades, Marseille est un port important où embarquent les hommes et le matériel militaire pour les Croisades. Comme tous les autres ports d’embarquement pour la Terre Sainte, le port de Marseille arbore un pavillon chargé d’une croix : un symbole de sûreté. La couleur la plus fréquente était le rouge. Marseille choisit toutefois de faire figurer sur son drapeau une croix bleue. Cela s’explique par le fait que Marseille et la Provence étaient à l’époque sous l’autorité de la Maison d’Anjou dont la couleur est le bleu.

La couronne murale

La couronne murale fait partie des ornements extérieurs situés autour du blason. Elle est le timbre du blason. Elle est appelée couronne murale car elle se compose de tours et de murs. C’est le symbole des villes. Elle fait référence à l’autonomie d’une ville libre. Généralement, la couronne des chefs lieux des départements comptent quatre tours. La couronne de Marseille fait exception : elle se compose de 5 tours. On réserve généralement ce nombre de tours aux capitales !

Le lion armé d’un caducée

Le lion se trouve à droite du blason. Il est symbole de force, de puissance et de vigilance. Tout comme le lion, Marseille a toujours voulu donner l’image d’une ville forte. La ville refuse par exemple de se soumettre à l’autorité de Jules César. Celui-ci sera obligé de l’assiéger en 49 avant Jésus-Christ pour la conquérir. Marseille est ensuite rattachée au Royaume de France en 1481. Pour autant, la ville refuse pendant de nombreuses années de se soumettre à l’autorité royale. Elle finit par se soumettre en 1660 à la suite de l’attaque des troupes de Louis XIV. Les Marseillais ne perdent par leur fougue et le roi soleil ordonne la construction du fort Saint-Nicolas pour braquer les canons sur la ville.

Quelques siècles plus tard arrive la Seconde Guerre Mondiale. Les Marseillais témoignent encore une fois de leur force lorsqu’ils tentent tant bien que mal de se rebeller contre les troupes Allemandes qui occupent la ville.

Le lion porte un caducée. Le caducée symbolise l’échange et le commerce. Un symbole qui fait bien entendu référence à l’activité du port de la ville. C’est le commerce portuaire qui a permis à la ville de se développer. Il a longtemps fait la prospérité économique de Marseille.

La statue du lion près de l’hôtel de Ville de Marseille.

Le taureau armé d’un trident

Le taureau se situe à gauche du blason. Il symbolise la patience, le travail et l’agriculture. Ce symbole prend tout son sens lorsqu’on sait que Marseille se situe en Provence, une région qui a longtemps fondé une partie de son économie sur l’agriculture et l’élevage. Le taureau est armé d’un trident qui évoque la mer et le voyage qui font bien entendu référence à la situation géographique de la ville, installée au bord de la Méditerranée et à son port où transitent de nombreux voyageurs et étrangers faisant de Marseille une ville particulièrement ouverte sur le monde !

Le taureau de l’Hôtel de Ville de Marseille.
Auteur de l'article :
Emma Antosik
Copyright Tarpin bien
Attention ! Les commentaires ne sont pas forcément vus par les établissements et événements. Si vous souhaitez réserver ou acheter des billets, faite le directement via les liens proposés ci-dessus ou en contactant l'établissement. Les commentaires sont publics, par conséquent n'écrivez pas de coordonnées personnelles (téléphone, mail, adresse ...).

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières actus

Où sortir à Marseille en octobre 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille avec les minots (vacances de la Toussaint 2022)
29 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille pour halloween 2022 ?
29 Sep 2022
En savoir plus
Le projet de voie verte le long de l'Huveaune se concrétise
28 Sep 2022
En savoir plus
Où sortir à Marseille ce week-end ? (du 28 septembre au 2 octobre 2022)
27 Sep 2022
En savoir plus
Les différentes îles Marseillaises et leurs secrets
26 Sep 2022
En savoir plus
Foire de Marseille 2022
24 Sep 2022
En savoir plus
Interview : Le comte de Bouderbala
21 Sep 2022
En savoir plus